Valentino Rossi, la bataille de sponsoring gagnée par le Docteur

1 janvier 2013 à 18:03 par Marc Limacher

3
Valentino Rossi @Icon Sport

Valentino Rossi @Icon Sport

La saison de MotoGP 2013 n’a pas débuté que déjà Valentino Rossi a remporté une victoire sur Jorge Lorenzo. La bataille du sponsoring…

Le retour du « docteur » Valentino Rossi chez Yamaha s’inscrit dans une logique globale d’entreprise. La marque nippone avait besoin d’un soutien économique, via un sponsor, pour continuer l’aventure. Après le départ de Rossi chez Ducati, l’équipe au Diapason avait perdu 18 millions d’euros de contrat, quelle n’a jamais retrouvé. Le retour du pilote italien pour 2013 devait s’accompagner du concours de la boisson énergisante américaine Monster. En fait ce sera un plus gros deal que prévu.

Grâce à Valentino Rossi, Monster devient sponsor principal de Yamaha

Initialement Monster Energy Drink devait sponsoriser la moto de Rossi contre un chèque de 4 millions d’euros annuel, soit autant que le sponsoring pour l’équipe Tech 3, cliente de Yamaha depuis plusieurs saisons. L’accord Monster-Rossi était double : la boisson sponsorise donc la moto de l’italien et assure un total de prime de 8 millions environ au pilote (qui touche un salaire de 4 millions d’euros de la part de Yamaha).  Sauf que les choses ont évolué durant l’hiver. Valentino Rossi a proposé que Monster devienne le sponsor principal de l’équipe usine du constructeur, en échange d’un chèque de 8 millions d’euros. Un argent qui a été volontiers accepté, mais qui a causé une victime : Jorge Lorenzo.

Vous aimerez aussi:  Paris - Nice 2021 : Le détail des primes de la course

Lorenzo obligé de résilier son contrat avec Rockstar

Le nouveau contrat de l’Espagnol ne devant pas signer un accord sponsoring allant contre les intérêts de Yamaha, la signature de Monster comme sponsor principal dissonait avec son accord avec la boisson énergisante ibérique RockStar. Lorenzo a été obligé en décembre de résilier son contrat avec la marque espagnole en échange d’un chèque d’un millions d’euros environ. Une somme qui était plus élevée que prévu eau départ. Un coup dur pour le double champion du monde natif de Majorque.

Mais une victoire de Valentino Rossi qui démontre encore plus son pouvoir marketing sur tous les autres pilotes du plateau, malgré ses 33 ans. Le Docteur a rapporté ces huit dernières années un total de 112 millions d’euros de sponsoring à ses équipes…




3 Responses to Valentino Rossi, la bataille de sponsoring gagnée par le Docteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV