ASSE: Ces bonus qui n’arrangent pas le mercato de Saint-Etienne

Posté le 20 août 2011 par

x0

Blaise Matuidi

Blaise Matuidi est au PSG - Photo @IconSport

25M€, voici ce qu’est censé gagner l’ASSE durant ce mercato 2011 grâce à la vente de ses joueurs. Saint-Etienne a animé le marché des transferts cette saison en cédant plusieurs de ses pépites pour des tarifs qui devraient remplir de façon non négligeables les caisses du club (pour les détails, voir les 15 plus grosses ventes du siècle de l’ASSE) et c’est donc fort justement que le trésorier devrait avoir le sourire en se penchant sur la colonne « recette » de son club.

L’ASSE doit reverser 20% de l’indemnité de transfert de Matuidi à son club formateur

Seulement voilà, sur ces 25M€ négociés, Dominique Rocheteau, vice-président du conseil de surveillance des Verts, assure pour leprogres.fr, que le club ne touchera réellement que… 18M€. La faute aux variables et bonus intégrés dans les contrats. Le transfert de Matuidi au PSG, par exemple, qui devait rapporter 10M€, est amputé des 20% que le club doit reverser à Troyes, club formateur de l’international. A cela, on peut également enlever 2M€ négociés sous la forme de bonus. Et voilà un transfert qui s’avère, d’un coup d’un seul, beaucoup moins rentable…

Il ne resterait plus que 3M€ à l’ASSE pour recruter

Au total, la différence entre les parts fixes et les variables devrait être de l’ordre de 7M€ (de 25 à 18M€). Et pour argumenter un peu plus le fait que, malgré ces ventes, Saint-Etienne ne fera pas de folie sur ce mercato, Dominique Rocheteau assure que sur ces 18M€ de recettes, 7 ont été utilisés pour combler le déficit. Si on ajoute à cela les 8M€ déjà dépensés pour recruter de nouveaux joueurs (Ruffier, Clément, Lemoine et Mignot), cela ne donne plus que 3M€ de marge à l’ASSE pour tenter un dernier coup sur ce mercato. Forcément, avec une telle somme, les options sont beaucoup plus limitées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.