ASSE, OM: Stades en chantier, quel manque à gagner ?

Posté le 16 août 2011 par

x0

Tant que le Vélodrome sera en travaux, l'OM devra limiter ses affluences à 42 000 spectateurs @Icon Sport

Les stades Geoffroy-Guichard et Vélodrome où siègent l’ASSE et l’OM ont entamé leur mue dans l’objectif de l’Euro 2016 de football que la France accueillera. Des ces deux enceintes, les rénovations touchent aussi les tribunes qui resteront fermées tant qu les travaux dureront. A Saint-Etienne, c’est la tribune Charles-Paret qui est close, privant ainsi les Verts de 6.000 supporters supplémentaires. A Marseille, ils étaient 10.000 de moins face à Sochaux qu’ils ne le sont d’ordinaire en championnat car la tribune Ganay doit elle aussi subir un relooking.

La tribune Charles-Paret fermée, c’est 1M€ de manque à gagner pour l’ASSE…

Ça se ressent forcément au niveau de la billetterie puisque le manque à gagner de l’AS Saint-Etienne est estimé par l’Equipe à 1 million d’euros. Pendant un an en effet, une partie des Magic Fans à qui la tribune Charles-Paret est réservée, sera relogée en tribune latérale où les prix sont plus élevé que dans les virages. Le quotidien sportif précise toutefois que le manque à gagner pour les Verts est moindre à la faveur d’accord passé avec Saint-Etienne Métropole à qui le stade Geoffroy-Guichard appartient.

… tandis qu’à Marseille, le manque pour l’OM est estimé à 8M€

L’Equipe compare aussi la situation des Verts à celle de l’OM. Car au Vélodrome la facture sera bien plus chère, estimée à 8 millions d’euros par an sur l’ensemble des trois ans que dureront les travaux. Pendant tout ce temps-là, le club phocéen ainsi qu’il l’affirmait au départ, va s’efforcer d’offrir une capacité minimale de 42.000 places. Quand ils sont 50.000 en moyenne à venir un week-end sur deux, en soutient de leur équipe favorite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.