ASSE: Pastore, comment les Verts ont raté la plus-value du siècle !

Posté le 30 juillet 2011 par

x4

Javier Pastore

Javier Pastore nouvelle star du PSG et de la Ligue 1 ? @Icon sport

On l’a dit et répété, chez Sportune comme ailleurs, Javier Pastore deviendra officiellement, dans les prochains jours, le plus gros transfert de l’histoire de la Ligue 1. Le PSG va embaucher le joueur argentin de 22 ans contre un chèque de 42M€ (bonus compris). Et Palerme, son club actuel qui avait recruté le joueur contre 6M€ en 2009, va réussir sa plus-value du siècle. Sauf que celle-ci aurait pu être réalisée par l’ASSE, si les Stéphanois avait eu le nez un peu plus creux lors d’un stage de détection datant de 2006… Petit retour en arrière.

A l’ASSE, on pensait que Pastore ne passerait jamais pro

Nous sommes en automne et l’Argentin Javier Pastore, alors inconnu du grand public, tente un essai chez les Verts, comme le rappelait déjà le magazine Sofoot en décembre dernier. A 17 ans, son physique trop fétiche ne fait pas rêver les recruteurs de Saint-Etienne et le joueur repart dans son pays d’origine quelques mois plus tard. « Il ne passera jamais pro », analysent les responsables de la formation, citation publiée par L’Equipe ce samedi.

La plus-value de Palerme sur le transfert de Pastore au PSG, c’est… 72% du budget annuel de l’ASSE

Trois ans plus tard, soit en 2009, Javier Pastore n’a pas pris beaucoup de muscles, mais signe à Palerme pour 6M€. Le début d’une ascension qui devrait donc atteindre un pic financier dans les prochains jours. Quand Javier Pastore signera officiellement contre 42M€ au PSG dans les prochains jours, Palerme aura validé un plus-value de 36M€. 36M€ c’est… 72% du budget annuel de l’ASSE !

4 réflexions au sujet de « ASSE: Pastore, comment les Verts ont raté la plus-value du siècle ! »

  1. Tom

    Cela dit, à 17 ans, il valait ce qu'il valait. Est-ce qu'un autre club aurait dit de lui qu'il était un futur joueur à 40 millions ? On ne le saura jamais.

    Répondre
  2. Silv

    Peut être, mais si il avait eu un talent remarquable dès ces 17 ans, il serait déjà à Chelsea qui le veut désormais au même titre que le PSG…

    Répondre
  3. darius

    L'article oublie juste de dire que les dirigeants du Talleres, malgré le partenariat avec l'ASSE, n'ont pas voulu le vendre parce qu'ils savaient que c'était le joueur qui pouvait le plus leur rapporter à l'avenir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.