Benzema et les Bleus dans le haut du classement des primes à l’Euro 2012

Posté le 8 juin 2012 par

x0

Benzema et Ribery - @Iconsport

Benzema et Ribery entreront en scène dès le 11 juin -- @IconSport

C’est moins 55.000 euros la victoire sur la prime annoncée à l’Euro 2008 (375.000 euros la victoire) mais cela n’en reste pas moins qu’avec 320.000 euros promis en cas de sacre final au prochain Euro 2012 de football, en Ukraine et Pologne, les Bleus de Karim Benzemaappartiennent aux nations les plus généreuses sur ce terrain-là.

En cas de succès à l’Euro 2012, Benzema et co toucheront plus que l’Espagne

Comparativement aux autres pays favoris – si tant est que l’on considère les Tricolores comme favoris, on laisse aux spécialistes le soin d’en débattre – la France est première sur les primes devant l’Espagne, championne d’Europe en titre, qui versera 300.000 euros à ses joueurs s’ils réalisent le doublé. Tout comme l’Allemagne (300.000 euros également) qui n’avait plus jamais été aussi généreuse depuis le Mondial 2006 qu’elle organisait sur ses terres. A la différence de la France et de l’Allemagne qui seront récompensés dès les quarts de finale, il est toutefois à retenir que les Espagnols ne toucheront d’argent que s’ils se qualifient pour les demi-finales de la compétition.

L’hallucinante prime promise à l’Ukraine

Les Italiens et surtout les Anglais, selon les affirmations du site espagnol Marca, seraient beaucoup plus économes ; les premiers n’offrant « que » 180.000 euros pour le titre et 100.000 euros pour les seconds. C’est peu à côté de la récompense promise à l’équipe d’Ukraine, pays hôte de la compétition. S’ils vont jusqu’au bout des débats en faisant le sans-faute, les joueurs peuvent espérer toucher… 13 millions d’euros dont 4,5 millions d’euros pour la victoire finale. Cela n’a pas échappé au président de la Fédération ukrainienne, Grigori Sourkis que son pays avait les « meilleures incitations financières si l’on compare aux primes de victoire des autres équipes« . Et pour cause…

Les voitures de Karim Benzema

Image 1 parmi 10

Une Austin Mini pour se fondre en toute discrétion dans le traffic madrilène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.