Benzema et les Bleus, sélection la plus chère de l’histoire de l’Euro

Posté le 27 mai 2012 par

x0

Karim Benzema, Real Madrid @Icon Sport

Karim Benzema, Real Madrid @Icon Sport

Une sélection à 65 millions d’euros au cumul des salaires des onze joueurs les mieux payés : cela ferait de la France, selon l’enquête du magazine Capital du mois de juin 2012, la sélection la plus chère de l’histoire à l’Euro de football. Le mensuel économique a fait l’addition des salaires perçus par les joueurs en club pour toutes les sélections engagées à l’Euro 2012 en Ukraine et Pologne. Résultat, Karim Benzema et l’équipe de France composent une formation bien plus chère que ne l’est l’Espagne championne d’Europe à 53 millions dont 7,5 millions d’euros de salaire pour le capitaine et gardien du Real Madrid, Iker Casillas.

Benzema, Nasri et Ribery gonflent la note de l’équipe de France

Dans l’odre des Bleus les plus chers, le premier est Samir Nasri qui reçoit 10,7 millions d’euros par saison de Manchester City. Il devance le récent finaliste de la Ligue des Champions, Franck Ribéry payé 10,5 millions au Bayern Munich en Allemagne. Enfin, l’attaquant du Real Madrid, Karim Benzema, complète ce podium des Tricolores les plus riches avec 9 millions d’euros par saison chez les Merengue.

3,09 millions d’euros le point des Bleus en phase de qualification

Au classement des nations, enfin, tel qu’il nous est livré par Capital, l’équipe de France devance l’Allemagne (58M€ au cumul des onze salaires les plus élevés avec quatre joueurs – Özil, Lahm, Gomez et Schweinsteiger à plus de huit millions d’euros par an) et l’Angleterre qui complète le podium avec 55 millions d’euros dont 13,7 millions d’euros pour le seul Wayne Rooney qui est, à Manchester United, le joueur le mieux payé de la Premier League anglaise. Mais au ratio des points obtenus en qualification versus le cumul des salaires, cela reste l’équipe de France la moins efficace (21 points obtenus) à 3,09 millions d’euros le point devant l’Angleterre (3,05M€ le point) et le Portugal (3M€).

Les détails de toutes les sélections est à lire dans le magazine Capital de juin 2012

La ferveur Benzema sur les Champs-Elysées :

Les voitures de Karim Benzema

Image 1 parmi 10

Une Austin Mini pour se fondre en toute discrétion dans le traffic madrilène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.