Bundesliga: 2 milliards de revenus, nouveau record historique des Allemands !

Posté le 25 janvier 2013 par

x0

Franck Ribéry, Bayern Munich – @Icon Sport

Décidément, les clubs de football allemands vont financièrement très bien. Après le Bayern Munich et son fameux budget mercato estival à 278M€, en voici une nouvelle preuve. La Ligue allemande a annoncé ces derniers jours que les 18 clubs du championnat ont généré sur la saison 2011-2012 un chiffre d’affaires global de plus de 2 milliards d’euros (1,87 milliards d’euros hors transfert et 209M€ pour les mouvements de joueurs). Du jamais vu dans l’histoire du football allemand, tout simplement.

Un chiffre qu’il est intéressant de comparer avec la Ligue 1. En France, sur la saison 2010-2011, les 20 clubs de l’élite généraient un peu plus d’1 milliard d’euros de revenus hors transferts. La Bundesliga, dont les revenus ne cessent de progresser depuis 8 ans, enregistre une hausse de chiffre d’affaires de 7,4% sur un an. Sur la saison, le bénéfice des clubs atteint 55M€ après impôts et taxes avec 14 clubs qui affichent des comptes positifs sur 18.

Seul point négatif, les dettes ont aussi augmenté, passant de 594M€ en cumulé à 623M€. Mais à la différence d’autres championnats dans lesquels la dette s’explique surtout par l’achat de joueurs ou des salaires trop importants, en Allemagne, les clubs s’endettent essentiellement pour renouveler leurs structures et donc… générer plus d’argent dans le futur. « La Bundesliga est bien armée pour relever les défis à venir, a commente le DG de la Ligue, Christian Seifert. Avec de tels chiffres, difficile de lui donner tort…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.