Coupe du monde féminine: Combien gagnent les Bleues ?

Posté le 13 juillet 2011 par

x2

Les Bleues de la Coupe du monde féminine

Les Bleues de la Coupe du monde féminine

Les Bleues jouent leur place en finale de la Coupe du monde féminine contre les Etats-Unis, mercredi, à 18 heures, dans le Borussia-Park de Mönchengladbach, en Allemagne. Une performance historique pour les filles du football français, qui n’ont jamais atteint ce stade de la compétition dans leur histoire. L’évènement est l’occasion de se pencher sur les revenus de toutes ces joueurs.

Commençons par les primes de la Coupe du monde. Pour l’instant, La FFF s’est engagé à offrir 15 000 euros à chaque joueuse en cas de titre de championne du monde. La somme descend à 7 500 euros en cas de défaite en finale. Jusqu’à présente, les Bleues se sont assurés un chèque de 3 500€ pour avoir atteint les demi-finales de la compétition. Mais si on en croit Le Parisien de ce mercredi, Noël Le Graël, président de la fédération française serait sur le point de revaloriser les primes des joueuses…

Les primes des Bleues de la Coupe du monde féminine revalorisées ?

Quoi qu’il arrive, on restera très loin des quelques 300 000 euros de primes négociés par l’équipe de France masculine lors du Mondial 2010 en Afrique du Sud, en cas de titre de champion du monde. La somme ne devrait pas non plus atteindre les 60 000 euros auxquels auraient pu prétendre les Allemandes en cas de sacre en domicile. Les joueuses de la Mannschaft ont finalement été éliminées par les Américaines en quarts de finale.

Côté salaire, les rémunération des Bleues oscillent entre 1 500 et 5 000€, selon Le Parisien de mardi. On est loin, là aussi, des 12 000 euros (sans primes) de la joueuse la mieux payés de la division 1 française, Lotta Schelin à l’OL (12 000€).

Les salaires des Bleues de la Coupe du monde féminine sont inférieurs à ceux de l’OL féminin

D’ailleurs, les Lyonnaises ,qui disposent de nombreuses joueuses étrangères, gagnent, en moyenne, plus que les joueuses de l’équipe de France puisque le salaire moyen atteint 4000€ par mois, selon les chiffres du JDD, publiés fin mai. On est également très loin des quelques 30 000 euros par mois que toucherait la Brésilienne Marta (contrats publicitaires compris), joueuse la mieux payée de la Coupe du monde.

2 réflexions au sujet de « Coupe du monde féminine: Combien gagnent les Bleues ? »

  1. Moi

    Vous comparez avec les bleus (masculins),

    mais en meme temps les bleues (feminines) n'ont pas eu a faire des pub pour diverses banques etc… qui rapport enormement de sous a la fédé (sauf si la fédé les rembourse)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.