Federer et les « chèques en blanc » des organisateurs…

24 février 2012 à 12:05 par Palissarde

0
Roger Federer - @Iconsport

Roger Federer - @Iconsport

Faire venir le Suisse Roger Federer en 2013… Tel est le rêve de Jean-François Caujolle, directeur de l’Open 13 de Marseille, tournoi de tennis ATP dont l’édition 2012 se dispute actuellement. Un objectif symbolique pour l’épreuve, qui fêtera justement l’an prochain les 10 ans de la victoire de Fedex dans la compétition. Une ambition populaire également, tant on sait que le Suisse est capable de remplir les gradins à lui tout seul. Les organisateurs du tournoi de Rotterdam, qui a eu lieu la semaine dernière, peuvent d’ailleurs en témoigner. Avec la victoire du numéro 3 mondial, l’épreuve a battu son record d’affluence historique cette année. C’est dire l’influence de l’homme aux 10 millions de fans Facebook (ou presque)…

Pour faire venir Federer, certains organisateurs n’hésitent pas à faire des chèques en blanc…

Seulement voilà, faire venir le meilleur joueur de tous les temps dans une compétition représente un coût certain. Combien exactement ? Au-delà du seul prize money de l’épreuve, les organisateurs devraient garantir la jolie somme de 1 million de dollars à Federer, selon L’Equipe de jeudi. Interrogé par le journal, Jean-François Caujolle va plus loin: « Son agent m’a dit que de nombreux tournois lui proposaient des chèques en blanc en lui disant de mettre la somme qu’il veut. »

Vous aimerez aussi:  ASSE - Le Coq Sportif dévoile les 3 maillots 2020 des Verts [OFFICIEL]

Federer est-il trop cher pour l’Open 13 de Marseille ?

Forcément, dans ces conditions, l’histoire se complique pour Marseille, qui dispose d’un budget de 4 millions d’euros et d’une enveloppe de garantie de 700 000 euros. Pour l’Open 13, l’espoir tient donc dans les ambitions de Federer en 2013. Le Suisse devrait alléger son calendrier l’an prochain, privilégier les épreuves européennes et… profiter des deux splendides chalets qu’il vient de se faire construire. Encore faut-il trouver 1 million d’euros à mettre sur la table…

Voici la Ferrari 458 Italia de Rafael Nadal...



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents