Federer, Nadal, Djokovic… Les 10 plus gros revenus du tennis en détails

Posté le 28 août 2011 par

x0

Même en dessous sportivement, Roger Federer reste une machine à gagner... du cash !@Icon Sport

Qui sont les joueurs et joueuses de tennis les plus riches entre juillet 2010 et juillet 2011 ? On ne vous parle pas seulement des prize money gagnés sur les circuits ATP et/ou WTA mais de l’ensemble des revenus (sponsoring, exhibitions, publicités…) que le magazine économique américain Forbes a calculé pour les 10 plus fortunés. Novak Djokovic, en dépit d’un début de saison époustouflant parmi les plus réussi de l’histoire n’est « que » le quatrième mondial sur le terrain du business, battu par le Suisse Roger Federer, l’Espagnol Rafael Nadal et même la Russe Maria Sharapova avec laquelle il partage le même fournisseur de raquette Head (regardez Novak Djokovic se moquant de Sharapova pour la marque Head).

Djokovic battu par Federer et Nadal

Plus riche que le Serbe il y a donc Roger Federer qui n’a gagné qu’un tournoi cette saison et pourtant, il reste le joueur à qui le tennis rapporte le plus. Et même beaucoup plus que les autres car avec 47M$ de gains à son actf entre juillet 2010 et juillet 2011, le Suisse peut se flatter d’avoir gagné, le double de Novak Djokovic (18M$). Une performance que Roger Federer doit essentiellement à ses sponsors historiques dont son équipementier Nike qui lui verse chaque année depuis 2008 et pour 10 ans, l’équivalent de 10M$ ; un record sur le circuit.

Roger Federer gagne moins de matchs… Pas moins d’argent !

Le Suisse vient aussi de rempiler avec Mercedes-Benz, en plus de compter sur la fidélité des partenaires historiques : le Credit Suisse, Jura, Lindt, Net Jet, Rolex et Wilson pour ne citer que ceux-là. Federer est un poids-lourds du business mais son rival espagnol, Rafael Nadal ne donne pas sa part au chien. Avec 31 millions de dollars sur la dernière année, il est même plutôt heureux d’aligner autant d’argent en plus que son bourreau Novak Djokovic qui lui a fait tant de misères ces derniers mois. L’Espagnol a pour lui, des sponsors nationaux (Nike, Babolat, Kia Motors, Richard Mille…) et quantité de soutiens nationaux car Nadal est une véritable icône en son pays.

Sharapova reine du business chez les dames

Chez les dames enfin, la Russe Maria Sharapova est toujours la reine du business qui vampirise le gros des sponsors sachant qu’elle fait en plus son retour au plus haut de la hiérarchie mondiale après une saison 2010 tronquée par les blessures chroniques. Sharapova, dont on sait qu’elle est liée à Nike pour huit ans et 70M$, est aussi à la tête de sa propre ligne vestimentaire. La conjugaison de tout lui a rapporté 25 millions de dollars (17,2M€) en un an.

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.