Girondins de Bordeaux Transfert – Ça coûterait combien de signer Vlad Chiriches

Posté le 25 octobre 2017 par

x0

Les Girondins de Bordeaux garderaient un oeil sur le défenseur de Naples, Vlad Chiriches. – @Twitter

C’est le magazine France Football qui en parle cette semaine dans son édition en relai des médias transalpins, les Girondins de Bordeaux cherchent du renfort derrière, parmi les pistes à l’étude, l’une conduirait vers l’Italie et le club dauphin de l’Inter Milan en Serie A : le SSC Naples. Le joueur en question est international roumain, il s’appelle Vlad Chiriches, si son nom est donné sur le départ de la Campanie, c’est parce qu’il souffre d’un temps de jeu trop faible, cette saison. Mais combien ça pourrait coûter aux Girondins de Bordeaux de recruter Vlad Chiriches ? On décrypte…

Naples souhaiterait 5M€ sur le transfert de Chiriches, c’est moins que l’estimation marchande du défenseur

Cinq millions d’euros c’est, selon certains médias italiens, la somme de l’indemnité de transfert que souhaiterait Naples. C’est un peu moins que les 6 millions d’euros qu’il en a coûté au club, pour le faire venir depuis Tottenham, à la fin du mois de juillet 2015. C’est aussi moins que l’estimation de sa valeur marchande du moment, à près de 7 millions d’euros. Vlad Chiriches, défenseur international roumain de 27 ans est encore sous contrat jusqu’en 2020 à Naples, si son équipe doit le lâcher à 5 millions, c’est bien qu’elle ne compte plus sur lui car il n’y a, sinon, aucune urgence ni nécessité à s’en séparer présentement.

Un salaire actuel qui serait dans le haut du panier chez les Girondins de Bordeaux

C’est peut-être également, par souci d’économie d’un salaire conséquent dans le vestiaire. C’est celui d’un cadre de l’effectif, à 1,7 millions d’euros net la saison, selon les chiffres de la Gazzetta dello Sport, soit la rémunération d’un cadre du collectif dirigé par Maurizio Sarri. Ce qu’il était supposé être, à son arrivée au club. A l’échelle des Girondins de Bordeaux, ça reste un salaire élevé à prendre à sa mesure, sauf si le joueur consent à faire des efforts, dans la mesure où c’est un choix de relance dans sa carrière et non d’un départ dicté par d’excellentes performances sur le terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.