Laurent Blanc: Quand Domenech se mêle de son contrat…

Posté le 27 janvier 2012 par

x0

Raymond Domenech @Icon Sport

Tiens, revoilà Raymond… Après son retour à la télévision sur « Ma Chaîne Sport », l’ancien sélectionneur de l’équipe de France va également faire parler de lui, ou du moins de l’actualité sportive sur le tout nouveau site internet d’Anne Sinclair, Le Huffington Post. Pour son premier papier, Monsieur Domenech a bien évidemment voulu faire (comme à son habitude) polémique ou du moins le buzz en répondant à cette question à propos de Laurent Blanc : « Faut-il prolonger le contrat du sélectionneur de l’équipe de France de football avant l’Euro cet été? » « Belle question » comme le dit l’intérréssé qui fait partie, selon lui, des personnes les plus à même de répondre à cette interrogation…

Raymond Domenech ne fait que remettre de l’huile sur le feu à propos de Laurent Blanc…

Ne gardons pas le suspens plus longtemps, Raymond Domenech répond à la question de la même manière que la plupart des gens raisonnés qui connaissent un minimum le football : « Une prolongation de deux ans assortie d’une clause de résultat sportive » serait la meilleure solution selon lui. L’important dans le post de l’ancien sélectionneur des Bleus ne se trouve en fait pas dans la conclusion mais plutôt dans l’origine du papier. Pourquoi Raymond Domenech remet sur la table une affaire qui a été classée par les deux protagonistes (Laurent Blanc et Noël Le Graët) ? Pour donner son avis d’ancien sélectionneur ? Pas sûr que beaucoup de personnes souhaitent réellement connaître son point de vue… Quoi qu’il en soit, Sportune vous fait un petit résumé des tacles glissés à travers les lignes de Raymond.

Raymond Domenech tacle Jacquet et Santini…

Pour répondre à la question, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France commence par s’appuyer sur l’histoire des Bleus et de leurs dirigeants. Parmi lesquels, il égratigne Aimé Jacquet à travers un compliment fait à son successeur Roger Lemerre : « Champion d’Europe en 2000, sans doute le plus beau titre du football français si on juge l’intensité dramatique des matches de cet Euro. » C’est vrai qu’apporter une première Coupe du Monde à son pays reste un cran inférieur…Quand vient le tour de Jacques Santini, Raymond Domenech résume son parcours à la tête des Bleus par « une élimination sans gloire contre la Grèce. » Le concerné appréciera!

…avant de s’occuper du cas Laurent Blanc

Enfin, il finit par un petit croc-en-jambe sur Laurent Blanc en personne en proposant donc « une prolongation de deux ans assortie d’une clause de résultat sportif. Soit l’équipe de France se qualifie pour les demi-finales et le contrat se poursuit logiquement. Soit l’objectif n’est pas atteint et la fédération garde le droit de dire stop ou encore. » Plutôt pas mal d’exiger à son successeur une qualification en demi-finale de l’Euro après deux éliminations au premier tour pour sa part. Mais comme le dit Raymond Domenech, ça serait « un beau challenge quand on croit en son équipe! Non? »

Raymond Domenech évite tout commentaire sur son parcours à la tête des Bleus

Bien évidemment, en ce qui le concerne, il s’évitera tout commentaire sur ses performances à la tête de l’équipe de France : « Qualifié pour le Mondial et finaliste en 2006, resignature pour 4 ans, qualifié pour l’Euro 2008 et éliminé au premier tour, qualifié pour la Coupe du Monde 2010 et éliminé au premier tour. » Dommage, pour une fois le résultat aurait pu être intéressant…

Ceara et sa superbe Porsche blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.