OM, PSG, OL: Les entraîneurs bientôt mieux payés que les joueurs ?

Posté le 28 mars 2011 par

x0

Didier deschamps, OM

On parle souvent des salaires imposants des footballeurs. Mais dans certains clubs, l’entraîneur est parfois mieux payé que ses poulains. Est-ce le cas en Ligue 1 ? Si les émoluments touchés par les stars du championnat restent encore inaccessibles aux techniciens, le revenu moyen d’un coach est aujourd’hui bien supérieur à celui d’un joueur. Et la tendance tend à augmenter. Un entraîneur principal de l’élite est payé, toujours en moyenne, 82 000 euros brut par mois cette saison, selon les chiffres estimés par Direct Sport la semaine dernière.

L’an passé, selon une étude du JDD publiée en décembre 2009, le salaire moyen d’un coach se limitait à 62 800 euros brut mensuel. Une augmentation de 23%, donc, qui contraste avec la stagnation des revenus constatés chez les joueurs. En moyenne, un footballeur de Ligue 1 gagne 45 000 euros brut mensuel, soit près de deux fois moins qu’un entraîneur.

Deschamps à l’OM, c’est un salaire de star…

Lien utile : Top 20 salaires des entraîneurs de Ligue 1

Mais le constat est-il le même dans les plus grosses écuries ? Sportune a comparé les trois plus grosses masses salariales du championnat, celles de l’OM, du PSG et de l’OL, pour voir quelles places occupent les techniciens dans la grille de rémunération de chaque effectif.

De ces trois clubs, Didier Deschamps à Marseille est l’entraîneur qui s’approche le plus du business de ses joueurs vedettes. Avec ses 240 000 euros brut mensuel, il est le 5e salaire de l’OM et se situe dans la moyenne des rémunérations du Top 10 du club.

Lien utile : Top 20 salaires des joueurs de Ligue 1

… Au PSG, Antoine Kombouaré est moins bien loti

Ce n’est pas le cas de Claude Puel à Lyon. Certes, le technicien des Gones est mieux payé que Didier Deschamps avec 250 000 euros brut par mois. Mais dans la hiérarchie des rémunérations de l’OL, il ne figure qu’à la 8e place. Gourcuff, Cris, Lisandro, Källström, Gomis, Bastos et Toulalan disposent de salaires supérieurs.

La situation est encore plus difficile pour Antoine Kombouaré au PSG. Le coach parisien est relégué à la 10e place des rémunérations du club avec ses 110 000 euros brut mensuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.