Pourquoi le XV de France joue au Vélodrome et pas au Stade de France contre les All Blacks… les dessous d’une affaire de gros sous

Posté le 27 novembre 2009 par

x0

Samedi, les All Blacks viennent défier le XV de France sur son propre territoire. Une revanche du Mondial 2007 qui sent la poudre dans cette tournée d’automne. Mais ce big match représente aussi une grosse histoire d’argent qui accouche d’une aberration. Alors que la rencontre contre les sympathiques mais peu fringants Samoa, samedi dernier, s’était disputée dans la plus grande enceinte de l’Hexagone, le Stade de France, le choc contre les All Blacks, l’équipe de rugby la plus suivie au monde, se disputera, elle, au Vélodrome. En province, dans un stade plus petit. Comme la confrontation contre les champions du monde d’Afrique du sud, il y a quelques semaines, organisé à… Toulouse, dans un stade de 36 000 places.

Le XV de France boude-t-il le SDF ? En tout cas la fédération française de rugby, oui. Et les raisons de sa mauvaise humeur sont économiques.La FFR retire en effet un million d’euros pour ses prestations au Stade de France, selon l’hebdomadaire Le10sport. De l’autre côté de la Manche, la RFU (fédération anglaise), empoche un chèque de 5 millions d’euros pour les matches du XV de la Rose à Twickenham. Forcément, ce constat fait grincer quelques dents au sein de l’ovalie tricolore. Le journal détaille ensuite que le consortium du SDF impose en fait ses propres sponsors lors d’un match, au détriment de ceux de la FFR, qui se trouve, du coup, contrainte de racheter ces fameux espaces pour pouvoir les revendre… Oui, ça devient difficile à comprendre. On retiendra que le contrat entre la XV de France et le SDF semble pour le moins alambiqué. Une espèce d’imbuvable et incohérente mixture économique, à laquelle la fédération veut mettre fin en renégociant les termes. Le contrat court, pour l’instant, jusqu’en 2013.

Alors reverra-t-on les Bleus dans la plus grande enceinte de France pour les grands matches générateurs d’importantes rentrées publicitaires comme celui face aux All Blacks ? Qu’on ne s’inquiète pas trop quand même. En février et mars prochain, toutes les rencontres des Bleus du tournois des 6 Nations se disputeront au SDF. Avec un certain France-Angleterre pour clôturer la compétition le 20 mars.

François Palissarde

Lien utile :
Les révélations du 10sport sur les renégociations en cours entre la FFR et le Stade de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.