Transfert foot Arsenal: Samir Nasri refuse 7M€ de salaire annuel !

Posté le 23 juillet 2011 par

x0

Samir Nasri, le joueur d'Arsenal

Samir Nasri, le joueur d'Arsenal

Que fait Samir Nasri quand son club, Arsenal, lui propose de doubler son salaire pour éviter son transfert vers les rivaux de Manchester City ou Manchester United ? L’international français dit… non. Tout simplement. Selon le tabloïd The Sun, le milieu de terrain a refusé l’offre de prolongation des Gunners, assortie d’un salaire de 7M€ brut annuel (contre 3,5M€ actuellement).

Nasri a refusé l’offre de prolongation d’Arsenal pour un salaire de 7M€ brut annuel

Le joueur espère forcer son club à accepter la proposition de City, qui mettrait près de 25M€ sur la table pour le débaucher. Les Citizens promettent à Samir Nasri de gagner, dès la saison prochaine, un salaire équivalent à celui de Lionel Messi au FC Barcelone, soit 10M€ brut par an !

Pour Arsenal, ce nouveau refus (Nasri avait dit non à une première offre de prolongation début juin) paraît définitif tant le club avait consenti des efforts financiers conséquents pour tenter de garder sa star française. Comme nous vous le détaillions il y a quelques jours (lire: Nasri, bientôt mieux payé que Wenger à Arsenal ?), les Gunners avaient accepté, pour la première fois, d’offrir à un de leur joueur un plus gros salaire que celui du coach, Arsène Wenger (6,5M€ brut annuel).

Manchester City propose à Nasri 10M€ brut annuel…

Si Arsenal ne souhaite pas laisser filer l’une de ses meilleures armes offensives vers un club rival pour la Ligue des Champions voire même le titre en Premier League, l’autre solution serait de garder le Français dans l’effectif jusqu’à la fin de son contrat, en juin 2012. L’idée semble tout de même (très) risquée. Financièrement parlant, les Gunners ne toucheraient alors plus aucune indemnité de transfert lors du départ de Nasri. D’un point de vue sportif, Arsenal n’aurait plus son mot à dire sur sa future destination.

Bref, la pression mise par le Français sur ses dirigeants pourrait pousser ces derniers à accepter l’offre de Manchester City, histoire de récupérer, tout de même, 25M€ sur l’accord. Nasri avait été embauché en juillet 2008 en provenance de l’OM moyennant « seulement » 16,8M€. Arsenal sauverait donc la face sur ce dossier en réalisant au moins une plus-value. Ce serait déjà ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.