Ce que les sponsors maillots paient aux clubs de L1

28 janvier 2018 à 20:20 par Thomas

0

Depuis le mois d’octobre, l’OM compte l’opérateur Orange pour sponsor maillot. – @OM

Le PSG cherche à le revaloriser, soit en prolongeant à plus, avec Emirates qui occupe l’espace, soit avec un nouveau commanditaire. L’Olympique Lyonnais vient de renouveler le sien – le constructeur automobile Hyundai – pour la quatrième fois consécutive. Tandis que l’OM a signé en octobre dernier, un partenariat avec l’opérateur Orange, pour 1 an et demi, jusqu’au terme de la saison 2018-2019. En France, le sponsoring maillot est inégal suivant les clubs, mais au moins tous en ont un ou plusieurs, parfois des différents suivant les compétitions (Ligue 1, coupe de la Ligue ou coupes européennes), ou selon si les équipes jouent à domicile ou à l’extérieur.

Le PSG, l’OM, l’OL et Monaco ont les sponsors les plus chers de Ligue 1

Le PSG est celui qui a le plus cher. A près de 25 millions d’euros par saison d’Emirates, jusqu’à la fin de la saison 2018-2019 prochaine, c’est conséquemment plus que le reste de la Ligue 1, mais à l’échelle de l’Europe et des grands clubs que Paris veut contester, ça reste modeste : Chevrolet verse près de 70M€ par an à Manchester United, Rakuten plus de 55M€ au Barça… Les chiffres donnés ne sont que des estimations, en précisant que tous ces deals reposent sur une part fixe et des variables liées aux résultats, à la présence médiatique ou d’autres critères qui dépendent des marques et de leur secteur d’activité.

Sans le PSG, la moyenne oscille entre Eovi à l’ASSE et Partouche au LOSC

Après le PSG, l’Olympique de Marseille a signé pour 8 millions d’euros par an avec Orange. C’est un peu plus que Hyundai pour l’OL (7M€), que Fedcom à Monaco (6M€) et le double environ qu’Eovi à l’ASSE. Sans le Paris Saint-Germain, la moyenne du sponsoring maillot en Ligue 1 avoisinerait les 3,5 millions d’euros, soit l’équivalent ou presque d’Envi à Sainté ou de Partouche au LOSC. Avec le club de la capitale, elle est plus proche des 5 millions d’euros. Au-delà de l’aspect financier des choses, quoi que très important, le sponsoring d’un club est aussi un indicateur de sa puissance et de son influence. Les marques cherchent à être vues et autant que possible, en s’associant à des clubs qui gagnent et/ou sont les vecteurs d’une bonne image.

Un soutien très inégal entre les clubs puissant et/ou médiatiques et les autres

Cela créé de très fortes inégalités entre les clubs populaires ou sportivement dominants et les autres, qui peinent souvent à trouver des soutiens fidèles. Souvenons-nous par exemple de l’AC Ajaccio, qui a joué en Ligue 1 sans marque à poser sur sa tunique. Le club corse en fut quitte à chercher des soutiens à la rencontre, comme lorsqu’il a reçu le PSG. Quand on n’a pas le pétrole, il faut trouver les idées!

Les partenariats maillots les plus chers en Ligue 1 2017-2018

  • Paris SG (Emirates) = 25M€/an
  • Olympique de Marseille (Orange) = 9M€/an
  • Olympique Lyonnais (Hyundai) = 7M€
  • AS Saint-Etienne (Eovi) = 4M€/an
  • Lille OSC (Partouche) = 3M€
  • Girondins de Bordeaux (Sweetcom + Bistrot Régent) = 3M€
  • Stade Rennais (Samsic) = 2,8M€




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑