ASSE – Ce que les Verts économisent avec le départ de Diony

27 janvier 2018 à 12:10 par joachim

0

Loïs Diony a quitté l’ASSe, six mois après l’avoir rejoint.

C’est un flop qui restera dans les chapitres du club, puisque étant le joueur le plus cher en transfert de l’histoire de l’ASSE. La séparation s’est faite sans douleur et avant que les choses ne tournent trop au vinaigre, pour les Verts comme pour le joueur. Loïs Diony a quitté le Forez cet hiver, pour gagner l’Angleterre et le club de Bristol en Championship. Ce départ est un prêt, avec une option d’achat pour l’attaquant payé 7,25 millions d’euros hors bonus, par Sainté, l’été dernier.

Un salaire à 80.000€ signé par Loïs Diony à l’ASSE

Comme l’explique le journal L’Equipe ce vendredi, les Verts vont au moins économiser les six mois de son salaire, d’ici le terme de l’exercice 2017-2018. Soit 80.000 euros bruts par mois, sans les bonus. Mais de ce point de vue, Diony en 17 matchs sous le maillot de l’ASSE, pour zéro but, n’a pas rempli les objectifs. Son départ vers le plus riche football anglais, a ouvert la porte au recrutement de Neven Subotic, plus cher que l’ordinaire du club.

Une option d’achat à 8 millions d’euros pour Bristol City

A l’issue de la saison sportive, il restera encore trois ans de contrat, jusqu’en juin 2021, à Loïs Diony chez les Verts. Deux scénarios sont possibles : soit il rentre à Saint-Etienne, en attendant de voir la suite avec l’équipe stéphanoise ou ailleurs ; soit il Bristol City lève son option d’achat. Elle serait fixée à 8 millions d’euros.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑