FC Nantes – PSG : Un match pour qui selon les bookmakers ?

31 octobre 2020 à 12:20 par Arthur Herniou

0
Nantes PSG

Le FC Nantes reçoit le PSG, ce samedi en Ligue 1.

Vainqueur de Dijon 4 buts à 0 le week-end dernier, le PSG affronte le FC Nantes ce samedi 31 octobre, pour le compte de la 9ème journée de Ligue 1. Actuels premiers au classement, les Parisiens se déplaceront à la Beaujoire, seulement 3 jours après leur escapade en Turquie, qui les a vu s’imposer sur la pelouse du Basaksehir (2-0), mais a aussi causé la blessure de Neymar, qui sera absent des terrains au moins ce week-end. Malgré cet incident, Paris est le favori logique des bookmakers quant à l’issue du match.

Un match compliqué pour le FC Nantes selon les bookmakers

D’après les six opérateurs étudiés pour cette rencontre, le PSG devrait gagner, à 1,41 contre 1 de moyenne. Moins d’espoir pour le FC Nantes, évalué à 7,02, ainsi que pour le match nul, estimé à 4,88. Concernant le scénario plus poussé de la rencontre, les bookmakers imaginent les Franciliens adroits en attaque, comme en défense, avec une victoire 2-0 comme score le plus probable (6,22). Sur les 20 dernières oppositions, les Canaries ne se sont imposés qu’une seule fois, 3 buts à 2, en 2019. Peu plausible, mais proposé, ce dénouement est coté à 41,83 de moyenne.

Vous aimerez aussi:  OM au sommet, la pyramide des clubs sponsorisés par Puma

Qui marquera pour le PSG ?

Les filets nantais devraient donc trembler, si l’on en croit les cotes, mais à cause de qui ? Encore une fois, c’est Kylian Mbappé qui sort du lot, pour les spécialistes, à 1,80 contre 1. L’homme en forme du moment à Paris, Moise Kean, est aussi largement envisagé (2,36). Friande de doublés sur ses derniers matchs, la pépite italienne pourrait remettre ça. Si c’est le cas, la mise sera multipliée par 8,2. Du côté de Nantes, si but il y a, il viendra de Renaud Emond, selon les bookmakers, qui l’estiment être le plus en mesure d’inquiéter Keylor Navas, avec une cote de 3,92.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer