Foreman – Ali : une exposition sur le combat du siècle à Aubervilliers

19 octobre 2019 à 11:00 par Bruno Fraioli

0

Quarante-cinq après, le combat entre George Foreman et Muhammad Ali est toujours une référence de la discipline, qui inspire même le monde de l’art.

Pour les puristes du noble art, le 30 octobre 1974 est une date historique, celle du combat du siècle entre George Foreman et Muhammad Ali. Quinze rounds de légende à Kinshassa, au Zaïre, devant le président Mobutu qui a voulu ce championnat du monde. L’événement a inspiré et continue d’inspirer cinéastes, documentalistes et artistes. Le label B’zz a réuni une centaine d’œuvres réalisées autour de ce combat mythique dans une exposition qui ouvre ses portes au grand public mercredi 30 octobre à Aubervilliers (Seine Saint-Denis).

Baptisée «The Rumble in the Jungle» («Le combat dans la jungle»), du nom attribué à ce choc entre les deux monstres de la boxe, l’exposition rassemble des documents et œuvres d’époque, mais aussi des créations originales réalisées spécialement pour l’exposition par des artistes contemporains français et africains. Il s’agit de peintures, sculptures, photographies, vidéos ou éléments de design sonore.

23 photos inédites du Combat du Siècle

L’initiative de cet événement original a été prise par Bruno Scaramuzzino, ancien publicitaire qui a fondé B’zz. «J’ai toujours été passionné par l’Afrique et j’ai aidé beaucoup d’artistes, explique l’intéressé. Le sport et la boxe m’intéressent aussi, mais c’est surtout ce combat, cet événement qui me fascine.» L’idée de l’exposition lancée en 2014 pour les 40 ans du combat du siècle a fait son chemin et en peu de temps beaucoup d’œuvres ont été rassemblées.

Vous aimerez aussi:  Classement de la Ligue 1 vs l'investissement sur le mercato

«J’ai surtout retrouvé le photographe et cameraman officiel de Mobutu à l’époque, confie Bruno Scaramuzzino. Il s’appelle Francis Matton et il a suivi tout le combat en coulisse. Nous allons exposer 23 images inédites prises par lui.» Le patron de B’zz a également cherché un lieu emblématique pour son événement. «Le projet était d’aller vers de nouveaux publics et de trouver un endroit non académique,» indique-t-il. Ce sera à Aubervilliers, au Boxing Beats, un club de boxe ouvert et animé par Saïd Bennajem, ancien professionnel qui a représenté la France aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992. Même le ring servira exceptionnellement de scène pour quelques séances autour de la littérature pugiliste.

Article publié en collaboration avec SportBusiness.Club

The Rumble in the Jungle. Exposition au Boxing Beats, 39-41 rue Lécuyer à Aubervilliers (Seine Saint-Denis). 24 octobre : Vernissage (sur invitation). 25 octobre : Journée réservée aux scolaires. 6 et 27 octobre : Journées portes ouvertes dédiées aux habitants d’Aubervilliers. Du 30 octobre au 28 novembre : portes ouvertes pour le grand public. Toutes les œuvres seront en vente, et des produits dérivés, reproductions de tableaux ou photos, seront disponibles. L’exposition, ouverte à des partenariats, devrait partir ensuite en tournée en province.

Vous aimerez aussi:  PSG - Ça coûte combien Milan Skriniar (Inter Milan) ?




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑