Girondins de Bordeaux Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Mamadou Sakho ?

22 décembre 2017 à 17:50 par Thomas

0

Selon France Football, Bordeaux pisterait Mamadou Sakho en défense, mais le transfert paraît très compliqué, pour ne pas dire impossible… – @Twitter

Avec Lille et Saint-Etienne, les Girondins de Bordeaux complètent le trio des grosses déceptions de la première moitié de saison. Tout allait bien pour commencer, mais depuis plusieurs semaines, la belle machine bordelaise s’est soudainement enrayée et elle s’enfonce peu à peu dans la crise. Puisque Jocelyn Gourvennec doit passer l’hiver, ses dirigeants recruteront pour lui. Ce sera, nous explique France Football, la contre-partie à l’économie qu’ils vont faire en évitant de le licencier. Parmi les noms que donne le magazine, celui du défenseur international Mamadou Sakho. Ça paraît gros pour ce qu’il coûte. Sur tout, l’indemnité comme le salaire, cela dépasse les habitudes girondines. En tant de crise est-ce bien raisonnable ? Combien sinon cela pourrait coûter aux Girondins de Bordeaux, de faire signer le défenseur de Crystal Palace ? Analysons…

Près de 30M€ l’indemnité du transfert de Sakho payée cet été par Crystal Palace

Si le joueur pourrait être tenté de quitter un club qui joue sa survie en Premier League anglaise, pour en rejoindre un autre dans une position toutefois à peine plus envieuse en Ligue 1, il n’est pas dit que les Aigles l’entendent ainsi. Cet été, alors que Jürgen Klopp à Liverpool ne comptait plus sur lui, l’ayant même écarté de l’effectif professionnel, Crystal Palace a payé près de 29 millions d’euros l’indemnité de son transfert. Plus de deux fois sa valeur marchande, aujourd’hui plutôt estimée entre 10 et 15 millions d’euros. Le club de Londres a nécessité à rentrer dans ses frais, au moins pour grosse partie, il n’y a pas de raison qu’ils le bradent, car en plus il est sous contrat, pour longtemps jusqu’au terme de l’exercice 2020-2021.

Un salaire (beaucoup) plus élevé que d’ordinaire aux Girondins de Bordeaux

Reste peut-être la solution d’un prêt, si tant est que Crystal Palace et/ou le club marine soient réceptifs à l’idée. Seulement là encore, la piste est particulièrement chère pour les Girondins de Bordeaux, en l’embauchant, Crystal Palace s’est quasiment aligné sur l’ancien salaire de Sakho à Liverpool. Soit une saison à plus de 5 millions d’euros, sans les primes. Personne, à Bordeaux, ne justifie de revenus aussi élevés. Ni cette saison, ni les précédentes.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑