MHSC : Combien vaut Andy Delort sur ce mercato ?

11 juillet 2020 à 18:45 par Enzo Fiorito

0
Andy Delort MHSC transfert

Andy Delort s’éclate à Montpellier au club de sa région, lui qui est né à Sète, non loin.

Andy Delort (28 ans) sort d’une saison aboutie avec le MHSC. L’attaquant international algérien a inscrit 12 buts pour 3 passes décisives, en 31 apparitions, toutes compétitions confondues. Son club « de coeur », comme il le répète souvent, a terminé à la huitième place la saison dernière, à égalité de points avec l’OL, septième. Le numéro 9 a, pour sa deuxième année dans l’Hérault, dépassé la barre des 10 buts avec Montpellier. À combien est estimé le joueur sur ce mercato ?

Andy Delort vaut jusqu’à 20 M€ selon les estimations

Le Natif de Sète s’est révélé aux yeux de tous, lors de la saison 2015-16, avec le SM Caen. Débarqué en Normandie en provenance de Wigan (deuxième division anglaise), le vainqueur de la CAN 2019 avec les Fennecs, avait fait trembler les filets à 12 reprises, en Ligue 1. Rappelez-vous, lors de la première journée de championnat, il avait inauguré le nouvel exercice de Ligue 1 avec un magnifique but au Vélodrome, lors de la victoire des siens 1-0. Le Stade Malherbe de Caen finissait sa saison, à l’époque, à la septième position, à 4 points de l’Europe. De passage (6 mois), à l’été 2016, au Mexique, Delort a vite retrouvé la Ligue 1 avec Toulouse, à mi-saison, avant de rejoindre le MHSC, au mercato estival 2018. Le joueur dispose d’une valeur marchande estimée à plus de 10 M€ par Transfermarkt. L’Observatoire du football voit double (jusqu’à 20M€).

Vous aimerez aussi:  OL : Combien vaut Bruno Guimarães sur ce mercato ?

Le vainqueur de la CAN s’est engagé définitivement à l’été 2019 au MHSC

Prêté la saison 2018-19 par le Téfécé à Montpellier, le club présidé par Laurent Nicollin a levée l’option d’achat du Fennec, estimée à près de 4,5 M€. Le joueur s’est engagé quatre saisons, soit jusqu’au mois de juin 2023. Ses émoluments tourneraient à 120 000 € bruts, mensuels (hors primes). Buteur incontesté sous le maillot pailladin, 26 buts en deux saisons, le Fennec est réputé pour son caractère bien trempé. Cette saison, le Montpelliérain s’en est pris à la vedette parisienne, Neymar, à l’issue du match aller à la Mosson (1-3), reprochant au Brésilien son manque d’humilité.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer