Moto GP 2019 – L’évolution du salaire de Marc Marquez

19 mai 2019 à 11:10 par Marc Limacher

0

Cette saison Marc Marquez approche un salaire à 12,5M€ chez Honda.

Cela devient une habitude, Marc Marquez s’installe en tête du championnat du monde Moto GP 2019 et devient un logique prétendant à la couronne mondiale. Sa 6ème. En parallèle, c’est sa prodigieuse évolution financière auprès de Honda qui est à souligner. Lorsque Casey Stoner annonce sa retraite fin 2012, après un retour aux affaires fracassant, offrant un titre à Honda, la marque japonaise mise sur le récent champion de Moto 2 2012, Marc Marquez avec l’espoir de lendemain heureux.

Un salaire généreux pour débuter en Moto GP

Lorsqu’il signe son premier contrat pour 2013 et 2014, Marquez touche déjà 3,5 millions d’euros par saison. Durant sa première saison, il remporte le titre de champion du monde et récidive la saison suivante. Le moment pour Honda de renouveler son contrat jusqu’en 2016.

Ce salaire 2015 et 2016 lui permettra d’atteindre les 10 millions d’euros par saison, auquel il pouvait ajouter 2 millions d’euros de revenus supplémentaire de sponsors et produits dérivés. En piste ses résultats sont moins flamboyants avec une 3ème place en 2015 et un troisième titre à la bagarre en 2016. Honda prolonge encore une fois l’aventure de deux saisons (2017 et 2018).

Vous aimerez aussi:  Real, Barça... Ce que les clubs de la Liga ont dépensé sur le mercato

Une augmentation mesurée malgré les titres

Le salaire augmente peu, seulement 1 million d’euros, passant de 10 à 11 millions d’euros sur la période, mais les résultats se cumulent, avec un 4ème et un 5ème titre mondiale. Honda prolonge une nouvelle fois l’aventure et l’augmente encore un peu.

Pour son contrat 2019 et 2020, Marc Marquez touche 12,5 millions d’euros par saison (sans les primes). Ce qui le place dans le top des pilotes aux côtés des Rossi et Lorenzo. Mais pas comme étant le pilote le plus payé du Moto GP. Ce qui fait dire à certains observateurs que la prochaine étape de la carrière du pilote espagnol est de faire exploser son salaire pour devenir le plus payés du paddock. Un salaire à mesure de son palmarès et sa jeunesse



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents