OL – Les discussions avec Hyundai sont en stand-by

8 avril 2020 à 16:05 par Thomas

0
OL Hyundai sponsoring

A moins de deux mois de la fin du partenariat, on ne sait toujours pas s’il y aura une suite entre l’OL et Hyundai.

Si la saison 2019-20 doit aller à son terme et qu’elle déborde sur l’été, Hyundai aura son rab de visibilité sur le maillot de l’OL, au-delà de ce qui était initialement contractualisé. Hors contexte du Covid-19, il est normalement prévu que le constructeur automobile cède au soir du 30 juin, sa place à Emirates, à l’avant de la tunique des joueurs. La compagnie aérienne occupera l’espace pour les cinq prochaines saisons, à compter de l’exercice 2020-21.

Quid de l’avenir entre l’OL et Hyundai après le 30 juin

Pour Hyundai, partenaire premium de l’Olympique Lyonnais durant huit saisons, il n’est pas dit que la page se tourne définitivement. Mais le temps qui passe rend la suite de moins en moins évidente. Dans tous les cas, nous a-t-on dit, la décision prochaine sera indépendante des conséquences de la crise actuelle. Laquelle a par contre fortement contrarié le processus des discussions. Auparavant sujet central de ce mois d’avril, la question de reconduire ou non le partenariat ne l’est plus, en l’état actuel de notre monde.

Vous aimerez aussi:  Federer n°1 mondial du sponsoring, l'évolution de ses revenus

Le constructeur auto ne sera pas le naming du stade

Une seule chose est à ce stade certaine : ou la marque automobile trouve une continuité avec l’Olympique Lyonnais, autrement que sur le maillot, ou la division française du groupe se retirera du sponsoring de la Ligue 1 (ailleurs elle est partenaire de l’Atlético, de Chelsea, de la Roma…). Ce ne sera pas non plus pour associer Hyundai au naming du stade des Gones, puisque l’accord avec Groupama arrive aussi à son terme. Contrairement à certaines rumeurs persistantes, il n’y a pas d’intérêt à cette forme de partenariat.

Tourné vers le running depuis le début de l’année

Dans l’Hexagone, le constructeur a trouvé un nouveau terrain de jeu en signant pour deux ans avec le groupe Amaury Sport Organisation (ASO), pour sa partie running (semi-marathon, 10km de Paris…). C’est l’opportunité de s’associer à une discipline en plein essor et tournée vers l’environnement, alors que Hyundai cherche à promouvoir son savoir-faire en terme de mobilité verte. Les nombreuses vocations pour le sport et le jogging nées du confinement justifient d’autant plus aujourd’hui, cet investissement.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer