OM : Ça coûte combien de recruter Emmanuel Dennis (Bruges) ?

9 septembre 2020 à 18:10 par Thomas

0
OM transfert

L’OM cherche du renfort en attaque, mais la piste qui le mène à Emmanuel Dennis est possiblement chère.

Un autre nom, dans la liste de ceux déjà donnés pour l’attaque de l’OM. L’information est signée de Manu Lonjon, elle concerne le profil d’Emmanuel Dennis, buteur au sein du Club Bruges, en Jupiler League. Un joueur qui s’est notamment illustré par son doublé inscrit contre le Real Madrid, en Ligue des champions. A 22 ans, il souhaiterait partir et les clubs intéressés, surtout d’Angleterre, ne manqueraient pas. Sauf que Bruges serait gourmand. Possiblement trop pour que Marseille suive.

Bruges voudrait plus de 20 M€ pour libérer son joueur

Depuis l’hiver dernier, son nom est régulièrement cité sur le mercato. Pour le recruter en 2017, son club a payé au Zorya Lugansk, en Ukraine, une indemnité de 1,2 millions d’euros sur son transfert, selon Transfermarkt. Laquelle valorise aujourd’hui le joueur à 16 millions d’euros. Bruges en voudrait plus, selon la presse belge au début de cet été, entre 20 et 25 millions d’euros. Cela, pour deux ans de contrat qu’il reste au joueur. C’est a minima le double du potentiel financier de l’Olympique de Marseille, pour ce poste ciblé.

Vous aimerez aussi:  Gareth Bale et les voitures, il a quoi dans son garage ?

Le salaire d’Emmanuel Dennis est l’équivalence d’un top joueur de l’OM

Sachant de surcroît les conditions salariales qui sont prêtées au joueur. Il est question d’émoluments proches de 5 millions d’euros, qui devront être augmentés, à l’occasion de son transfert. C’est l’équivalence des joueurs les mieux payés au club phocéen. Et la tendance est plutôt à réduire la voilure sur ce point des choses. Sauf à un prêt assorti d’une obligatoire option d’achat, l’opération est sinon couteuse à concrétiser, en l’état actuel des moyens à disposition.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer