OM : Combien ça coûte de recruter Islam Slimani (Leicester) ?

14 juillet 2020 à 18:00 par Thomas

0
Islam Slimani OM transfert

Islam Slimani pourrait encore déménager, mais d’une poignée de kilomètres de Monaco, à Marseille. Non sans passer avant par Leicester…

Avec neuf buts et huit passes décisives en 19 matches de Ligue 1, les stats de sa saison ont été favorables à Islam Slimani qui formait à l’AS Monaco, une paire offensive redoutable avec Ben Yedder. L’international algérien n’appartient pas au club du Rocher, mais à Leicester City qui l’a prêté, pour un an avec option d’achat incluse. Aux dernières nouvelles, l’ASM ne va pas la lever et c’est l’OM qui pourrait en tirer profit en se positionnant. En avril, A Bola en faisait été, ce mardi, c’est Foot Mercato qui évoque l’hypothèse.

Si Monaco ne lève pas l’option, l’OM sur le dossier ?

Au ratio performance sportive coût du transfert, sur ses prestations de la saison, Slimani peut-être une bonne pioche pour l’OM. Recruter un buteur s’il est efficace est cher, souvent trop pour le club phocéen aux finances aussi limitées que la marge de manoeuvre pour opérer. Leicester City a fixé à 10 millions d’euros l’option d’achat à Monaco, c’est-à-dire qu’elle est trois fois inférieure à la somme investi par les Foxes pour son transfert (30 M€ hors bonus, en 2016 depuis le Sporting). Deux choses (hors contexte économique actuel, à la baisse) justifient la baisse de sa valeur marchande : il a passé la trentaine (31 ans), il est donc moins concerné désormais par des opérations de trading comme avec un jeune joueur. Et son contrat signé cinq ans à Leicester tire vers la fin.

Vous aimerez aussi:  ASSE : Loïc Perrin nouveau diplômé universitaire

Islam Slimani est un joueur de Leicester City jusqu’en 2021

De fait, il est estimé à 3 millions d’euros environ par l’Observatoire du football et 6,5 millions d’euros, de la part de Transfermarkt. Cela, pour un contrat qui s’achève au 30 juin de l’exercice prochain. Il rapporte au joueur 380 000 euros bruts mensuels, cette saison sans les primes. L’Olympique de Marseille devra donc soulager sa masse salariale avant d’envisager de le recruter. C’est en effet l’équivalent d’un joueur du top 5 des mieux payés de la saison et le club phocéen a terminé ses trois dernières saisons à plus de 212 millions d’euros de déficits cumulés, justement en raison pour partie, d’une masse salariale qui déborde.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer