OM – Près de 3 000€ payables en cartons jaune et rouge

21 février 2019 à 17:35 par Thomas

0

Les cartons jaunes et rouges récoltés par les joueurs de l’OM cumulent près de 3.000 euros, qui ne sont pas perdus pour tout le monde.

Pas très fair-play l’OM, cet exercice 2018-19. A tout le moins, pas au sens que l’entend la Ligue de football professionnel, qui tient son classement saisonnier des clubs de l’élite, selon le nombre de cartons jaunes et rouges reçus par chacune. L’OM est seizième avec 59 points, ex-aequo avec le Dijon FCO. A raison de 50 euros le coût d’une biscotte pour un club et 150 euros le rouge qui vaut exclusion, le club phocéen flirte avec les 3.000 euros cumulé depuis l’entame, en août dernier.

L’OM compte parmi les équipes les plus indisciplinées de Ligue 1

Très exactement 2.500 euros au titre des 50 cartons jaunes reçus, plus 450 euros pour les trois rouges, soit un total de 2.950 euros. Seuls Nantes (3.000€), Caen (3.050€) et l’AS Monaco (3.450€) ont eu jusqu’ici, plus à payer. L’addition peut s’élever encore quand ce sont des dirigeants ou des joueurs sur le banc qui se font exclure : ça vaut alors une pénalité de 300 euros. Ces cas ne sont pas précisés dans le détail du classement fourni par la LFP.

Au service d’actions caritatives et des supporters des clubs les plus fair-play

Cet argent enfin, est reversé dans son intégralité par la commission ad hoc, à hauteur d’une moitié versée à une ou des associations à but caritatif, humanitaire ou social et l’autre part reversée aux trois équipes les plus fair-play, pour qu’à leur tour, elle le dépense pour des actions menées à l’attention de leurs propres supporters. L’équipe vainqueur du challenge reçoit 50% du pot, sa dauphine, 30% et la dernière, 20%. A ce stade de l’exercice, après 25 journées, le Stade Rennais mène, avec 39 points, devant Amiens (41) et le SCO Angers (42).



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑