Les masses salariales des clubs de la Ligue 1 détaillées

13 mars 2020 à 19:55 par Thomas

0

Cumulées, les masses salariales chargées des équipes de la Ligue 1 dépasse le milliard d’euros.

Naturellement le premier poste de dépense des clubs de foot, la masse salariale vaut en moyenne 54% des charges d’exploitation des clubs de la Ligue 1, selon la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG), dans le rapport financier des clubs du foot professionnel français, au terme de la saison 2018-19 dernière. C’est le premier constat d’ensemble, un autre étant la disparité des salaires dans l’élite du football hexagonal.

La masse salariale du PSG égale les plus faibles de 13 équipes cumulées

Au PSG, les rémunérations chargées des joueurs et du staff représentent le quart de toute la Ligue 1, ou exprimé différemment, elles égalent les 13 clubs aux plus faibles masses salariales du championnat. Cela a pour conséquence d’accroître les différences de salaires entre professionnels d’un même championnat. Le rapport de la DNCG indique que « les 10% des joueurs les mieux payés représentent 54% du total des salaires de joueurs de la Ligue 1″ et ont une rémunération supérieure à celle des 90% des joueurs les moins bien payés ».

Vous aimerez aussi:  Le classement final de la Ligue 1 vs les prédictions des bookmakers

Le LOSC est le plus proche de la moyenne du championnat élite

Chiffrée, la masse salariale chargée du PSG, à 370,91 millions d’euros est plus de 20 fois supérieure à celle d’Amiens, sur l’exercice 2018-19 dernier. Au cumul, les rémunérations plus charges des clubs de la Ligue 1 dépassent les 1 300 millions d’euros. En moyenne un club de l’élite du foot français présente une masse salariale à 68,4 millions d’euros, non loin du LOSC à 71,979 millions. Le club nordiste a la cinquième plus fournit de France.

L’OL double l’OM au classement des rémunérations les plus élevées

Devant, l’OL double l’OM sur le podium des rémunérations. A Marseille, les salaires des joueurs et du staff se sont maintenus, à 127,21 millions d’euros en 2019, en augmentation de 1,67%, selon nos observations. Contre 13,8% à Lyon et une masse salariale désormais établie à 130,922 millions d’euros.

Des salaires qui explosent à l’ASSE et surtout au Stade Rennais

Enfin au Stade Rennais ou à l’ASSE, les excellentes performances enregistrées la saison dernière se justifie peut-être par les efforts fournis par les deux clubs sur l’enveloppe dédiée à l’actif joueur. Chez les Verts elle a gonflé de 15,74% entre les saisons 2017-18 et 2019-19, et de 26,62% du côté des Bretons qui alignent désormais, la sixième masse salariale la plus épaisse du football tricolore.

Vous aimerez aussi:  F1 - Carlos Sainz Jr : la future machine à cash de la Scuderia Ferrari

La masse salariale des équipes de la Ligue 1

ClubMasse salariale en 2019
Stade Brestois11,825 M€ (en L2)
Amiens SC17,459 M€
Nîmes Olympique20,899 M€
Dijon FCO21,879 M€

Voir le détail de tous les clubs en page 2




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer