OM, Stade Rennais, ASSE… Ça coûterait combien de recruter Flavien Tait ?

24 juin 2019 à 11:40 par Thomas

0

Le SCO Angers sur le point de vendre Flavien Tait ?

Voilà un joueur convoité, que ce soit de la France ou d’ailleurs (le Celta Vigo et le Borussia Mönchengladbach notamment). Flavien Tait ne passera pas l’été à Angers, c’est presque une certitude car il plaît en Ligue 1, au Stade Rennais, à l’OM ou à l’ASSE pour trois clubs cités à son sujet. Auteur d’une saison aboutie, avec 5 buts et sept passes décisives, le milieu du SCO est mûr pour un nouveau départ, à 26 ans. Le deuxième après Châteauroux qui l’a formé, puis cédé à Angers. Flavien Tait a encore quelques années de contrat à rendre au SCO. Voyons combien cela pourrait coûter de le recruter

Pas mal de clubs sont sur la piste du milieu du SCO Angers, Flavien Tait

Il est valorisé à près de la dizaine de millions d’euros. Un peu moins dans l’analyse des études spécialisées. Il est au niveau ou presque de Nicolas Pépé, parti au LOSC pour dix millions d’euros, comme la deuxième vente la plus chère du club. Les chiffres qui concernent Flavien Tait avoisinent les 8 millions d’euros ; c’est dans cette fourchette que devrait se négocier son transfert. En précisant que, prolongé au mois de juin 2017, il a encore trois ans de contrat à rendre à son club. Ou à compenser, de la part de celui qui voudra le recruter.

Vous aimerez aussi:  Manchester United - Télé, sponsors, billetterie : les chiffres d'une saison record

Un salaire estimé inférieur à la moyenne de l’OM, de l’ASSE ou du Stade Rennais

Son salaire actuel, estimé par la journal L’Equipe en février à 55 000 euros bruts mensuels (sans les variables), est inférieur à la moyenne des trois clubs français sur sa piste : l’ASSE, le Stade Rennais et l’OM, où la rémunération des joueurs est justement un point délicat à plancher pour la direction, forcée de dégraisser pour soulager la masse salariale et plus largement les dépenses du club. Cet été devrait être l’occasion pour Flavien Tait, de changer de dimension : soit il part et débute un nouveau challenge, soit il reste à Angers et dans ce cas, il sera augmenté, avec des responsabilités accrues.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑