La Ligue 1 selon les revenus générés par chaque club

20 mars 2019 à 13:50 par Thomas

0

En moyenne, les équipes de la Ligue 1 génèrent 86,3 millions d’euros de revenus, hors trading des joueurs.

C’est le nerf de la guerre, parce qu’aujourd’hui le sport se conjugue sous une forme entrepreneuriale avec des contraintes de business, au commencement desquelles générer les revenus nécessaires qui permettent – ou non – la croissance d’un club en tant que marque et avec elle l’évolution de l’actif joueurs sur le terrain, au centre de toutes choses. Dans le football, mis à part le trading des joueurs qui prend part de plus en plus prépondérantes, les revenus des clubs reposent essentiellement sur les droits de l’audiovisuel, le sponsoring et la publicité, les recettes au « match day », à la billetterie des stades, plus les autres produits (merchandising notamment).

Le PSG génère 2 fois plus de revenus que l’OL, l’OM ou l’ASM

Dans tous ces domaines, et d’une façon évidente, le PSG écrase son championnat de sa puissance financière. Au dernier bilan de la saison 2017-18 publié, le club de la capitale revendique plus d’un demi-milliard d’euros de revenus, ainsi détaillés : 127,8M€ des droits de la télé, 141,8M€ du sponsoring, 48,3M€ du sponsoring et 239,2M€ des autres produits. Les recettes du Paris Saint-Germain sont deux fois supérieures à celles de ses concurrents, l’Olympique Lyonnais proche des 200M€, l’OM, à presque 143 millions et l’AS Monaco, à 123,5M€. En moyenne, sur l’exercice dernier, les clubs de la Ligue 1 française ont généré 86,3 millions d’euros de revenus, avec le FC Metz et l’ESTAC Troyes, depuis remplacés par le Nîmes Olympique et le Stade de Reims.

Vous aimerez aussi:  Arsenal - Aubameyang nous montre ses voitures. Une folie à plus de 2 M€ !

L’OGC Nice, l’ASSE et les Girondins proches de la moyenne de la L1

C’est un peu plus que l’OGC Nice, l’ASSE ou les Girondins de Bordeaux pour trois clubs qui s’approchent de cette moyenne, à respectivement 79M€, 68M€ et 63,4M€. Parfois, comme à Bordeaux (-21,M€) ou l’Olympique de Marseille (-78,5M€), les recettes aussi élevée soient-elles, ne suffisent pas à équilibrer les comptes. C’est aussi le cas au LOSC, pour le premier exercice plein de la nouvelle direction. Les choses vont aujourd’hui en s’arrangeant, mais au bilan précédent, le club lillois a accusé un résultat net à -141,928M€, avec des revenus à 54M€ d’un montant identique à la saison 2016-17. Un mot enfin de ce que réussit Guingamp, ville de moins d’une dizaine de milliers d’habitants dans une région bretonne concurrentielle : l’En Avant génère plus de 35 millions de recettes. C’est plus que plusieurs autres clubs du championnat et une vraie performance à ce niveau.

Les revenus générés par les équipes de la Ligue 1, saison 2017-18

ClubRevenus 2017-18
Amiens SC29,337M€
Agers SCO31,588M€
Girondins de Bordeaux67,929M€
SM Caen36,633M€
Dijon FCO33,112M€
EA Guingamp35,091M€
Vous aimerez aussi:  LOSC Transfert – Ce que les départs au mercato pourraient rapporter au club

Le tableau complet est à voir en page 2



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents