Real Madrid – Le Coronavirus plombe la fortune de Florentino Perez

21 avril 2020 à 21:10 par Thomas

0
Florentino Perez Real Madrid fortune

Tant que le monde est confiné, le groupe de construction que dirige Florentino Perez est à l’arrêt.

Depuis le début de la crise du coronavirus, le Real Madrid courbe l’échine, en faisant face jour après jour à la situation par des mesures de circonstances, qui ne provoquent jusqu’ici pas ou peu de remous. Différemment de ce qu’il peut se passer au Barça voisin et rival. A la tête du club, Florentino Perez tient la barre avec une certaine discrétion médiatique, l’homme d’affaire espagnol de 73 ans a suffisamment à faire par ailleurs, sans besoin de se disperser.

Du quart à presque la moitié de la fortune du président du Real Madrid

Comme à peu près tous les puissants de ce monde, il accuse des pertes en ce début de printemps 2020, sous la conséquence du confinement mondial ordonné. Le magazine Forbes, tient en temps réel, le classement des plus grosses fortunes mondiales. En ce qui concerne Florentino Perez, le média économique estime qu’il a perdu près du quart de sa fortune. C’est-à-dire que, riche de 2,2 milliards de dollars en mars 2019, il l’est désormais de 1,6 milliards au dernier pointage, mais l’analyse est tombée à 1,2 milliards, au commencement de la crise.

Vous aimerez aussi:  Qui a le plus de socios dans le foot en 2020 ?

Florentino Perez reste à la tête dun patrimoine estimé à 1,6 milliards de dollars

Outre de veiller sur le Real Madrid en tant que cacique du club, Florentino Perez dirige le groupe ACS, numéro un espagnol de la construction. L’entreprise est cotée en bourse, Perez détient près de 13% du capital. L’année 2019 dernière était, selon Forbes, sa meilleure sur le plan des profits financiers. Avec le Covid-19, il a chuté dans la hiérarchie mondiale des personnalités les plus riches. Il est 1452e, après avoir flirté avec le top 1000, voilà un an.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer