Stade Rennais Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Jordan Ferri (OL) ?

26 décembre 2017 à 19:35 par Thomas

0

En manque de temps de jeu à Lyon, Jordan Ferri pourrait partir cet hiver. Peut-être au Stade Rennais qui le pisterait. – @OL

Si la priorité est donnée à la recherche d’un buteur, le Stade Rennais lorgne aussi sur les milieux de terrain, pour renforcer l’effectif au mercato d’hiver qui débute bientôt. Selon le journal L’Equipe, le club breton viserait Jordan Ferri, cantonné au rôle de doublure, à l’Olympique Lyonnais. Pour du temps de jeu et un challenge sportifs intéressant, le milieu défensif pourrait se laisser tenter. Et l’OL, même s’il n’est pas nécessairement vendeur, ne devrait pas le retenir contre son grès, si l’offre financière est jugée satisfaisante. Sans savoir le niveau de l’indemnité voulue par Lyon, regardons ce qu’un transfert de Jordan Ferri, dès cet hiver pourrait coûter au Stade Rennais

L’OL pourrait ne pas s’opposer au transfert de Ferri suivant l’offre financière

Sur l’indemnité, il n’y a pas de base précédente pour Ferri puisqu’il est chez les Gones depuis le centre de formation. Néanmoins sa valeur marchande en transfert avoisine les 5 millions d’euros. Possiblement plus, mais faut-il pour qu’il se valorise, qu’il gagne la confiance de son coach Bruno Génésio, lequel ne l’a titularisé qu’une fois, cette saison 2017-2018. Jordan Ferri, 25 ans est passé pro en 2012. Il a prolongé de cinq ans , son contrat en 2015. Depuis il est lié au club jusqu’au terme de l’exercice 2019-2020.

Un salaire supérieur aux habitudes du Stade Rennais

Depuis, surtout, Jordan Ferri avoisine les 130.000 euros bruts mensuels, hors variables additionnelles mais avec la prime d’éthique comprise. Pour le Stade Rennais c’est un salaire conséquent, bien supérieur aux habitudes bretonnes. Sous la gouvernance de René Ruello ce n’était pas envisageable car le dirigeant éconduit il y a un mois, avait instauré le principe d’un salarie cap, avec une base inférieure à 80.000 euros bruts mensuels, couplée de primes de toutes natures, poussant les joueurs à la performance. Désormais sous la présidence d’Olivier Létang, le Stade Rennais a quelque peu changé sa stratégie.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑