Tour d’Italie 2019 – Combien ça rapporte de gagner le Giro ?

11 mai 2019 à 11:55 par Emmanuel Bernard

0

Une enveloppe de 1,37M€ sera dédiée au paiement des primes sur le Tour d’Italie 2019.

Le premier « grand tour » du calendrier de la saison cycliste, en attendant la Grande Boucle et la Vuelta, c’est à suivre à partir de ce samedi 11 mai, jusqu’au 2 juin et l’arrivée à Bologne. Le Tour d’Italie 2019 est le 102e du nom, avec toujours à l’organisation associée, le journal sportif transalpin, la Gazzetta dello Sport et ses fameuses pages roses qui ont donné la couleur iconique du maillot du leader du Giro.

11 010 euros la victoire d’étape sur les routes du Tour d’Italie 2919

Lequel Giro promet d’offrir 11 010 euros précisément, à chaque vainqueur d’étapes, sur les trois semaines de la course. Les deuxièmes recevront 5 508 euros et 2 753 euros aux troisièmes. Les vingt premiers à franchir chaque jour la ligne d’arrivée seront récompensés d’une prime de l’organisateur. 27 540 euros seront distribués à la fin de chaque étape selon l’arrivée des coureurs, soit au total une enveloppe de 578 340 euros uniquement dédiées au final des étapes.

Vous aimerez aussi:  PSG - Combien ça coûterait de recruter Luka Modric (Real Madrid) ?

Des primes « générales » conjuguées à d’autres dites « spéciales »

Sinon, l’enveloppe est beaucoup plus conséquente, celle dédiée à cette édition 2019 est exactement de 1 378 210 euros. Avec un prix dit « général » et d’autres « spéciaux ». Ainsi, le vainqueur final du Tour d’Italie 2019 recevra un bonus de 115 668 euros au titre de sa première place finale au classement général, plus 97 000 euros pour la victoire finale. Selon le même principe, son dauphin recevra 58 412 de primes au classement plus 50 000 euros de la deuxième place du Tour. Les 20 premiers du classement général sont concernés par les primes générales (2 863 euros du 10e au 20e), mais seuls les 10 premiers prétendront à la « prime spéciale » en plus.

10 000€ à ceux qui porteront un maillot distinctif à l’arrivée à Bologne

Pour d’autres incentives distribuées sur les trois semaines de course, chaque jour passé en rose sur les épaules rapporte 1 000 euros. C’est 800 euros par jour pour le porteur du maillot du classement par points et 500 euros pour le bleu du meilleur grimpeur. Les lauréats aux points ou du maillot blanc du meilleur jeune toucheront une récompense finale de 10 000 euros et les deuxièmes, 8 000 euros. Pour le vainqueur du bleu de la montagne, la prime finale sera de 5 000 euros.

Vous aimerez aussi:  Stade Rennais, ASSE : Le détail des primes qu'ils visent en Ligue Europa 2020



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑