Stade Rennais – PSG : Pas de bus à impérial, les Bretons ont appris de leurs erreurs

12 avril 2019 à 11:06 par Emmanuel Bernard

0

LE retour de la rumeur du bus à impérial est peut-être fausse, mais l’histoire colle au club breton, comme un vieux chewing-gum usagé.

C’est un communiqué plutôt drôle sur forme comme sur le ton, mais l’info sortie n’a pas fait rire la direction du Stade Rennais qui s’est donc fendue d’un rectificatif sur son site officiel. La raison ? Répondre au journal Ouest France dans un sujet dédié, aux possibles festivités du club, dans le cas où il gagnerait la Coupe de France, le 27 avril contre le PSG. Le quotidien régional pose aussi la question de savoir s’il sera prévue une « parade » dans les rues de la ville, à bord d’un bus à impérial, sur lequel défileront les joueurs. Comme les bleus après la Coupe du monde. Rennes, son stade et ses supporters espèrent un titre depuis 1971. Alors pourquoi pas…

Pas de bus à impérial pour le Stade Rennais, même s’il bat le PSG

Sauf que la direction du club dément, en se gaussant par ailleurs des informations qui concernent le parcours normalement emprunté par le bus. Le Stade Rennais conteste avec plus de force encore, qu’il écrit dans son communiqué : « les finales passées nous ont appris à ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué ». Cela, faisant référence au fameux bus à impériale, prévus deux fois pour des finales des Bretons, déjà face au PSG puis Guingamp. Il n’a jamais paradé dans la ville. Ce ne sera pas non plus pour cette fois, même si le club gagne l’épreuve au Stade de France.

Moqués en son temps, les dirigeants bretons ont retenu la leçon

« L’heure n’est pas à la préparation d’hypothétiques célébrations, l’heure est à la préparation des matchs », conclut le communiqué. Rennes a trop donné à ce sujet, recevant même en son temps, les moqueries de ses voisins et rivaux, comme après sa défaite face à Guingamp, 2-0, en finale en 2014.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑