80 0000€ : A Vancouver 2010, Bailly, Brunet, Becaert et Dorin encaissent

24 février 2010 à 0:49 par admin

4

Quatre médailles d’argent pour une même équipe : c’est autant de primes à verser par le ministère de la Santé et des Sport aux quatre filles du biathlon français, deuxièmes de l’épreuve par équipe, mardi aux JO de Vancouver 2010.

Avec Sandrine Bailly pour finir le travail, Marie-Laure Brunet, Sylvie Becaert et Marie Dorin ont donné sa sixième médaille au biathlon français. L’argent de la breloque est aussi synonyme de primes pour les quatre copines qui empochent 20 000 euros chacune.




4 Responses to 80 0000€ : A Vancouver 2010, Bailly, Brunet, Becaert et Dorin encaissent

  1. thierry says:

    20000€ / 48 mois = 416,66 euros, c'est énorme selon vous ???

    savez vous ce que représente une préparation olympique, qui bien que calculée sur 4 années, ne se limite pas à cela ? une médialle olympique c'est en moyenne 10 ans de travail à haut niveau, ce sont des années de sacrifices, sans congés, sans week-end, ce sont des études repoussées, des petits boulots pour pouvoir s'entaîner, parfois du bricolage individuel, professionnel, social et familial…pour pouvoir y arriver !

    Au fait les traders leurs primes de plusieurs centaines de milliers d'euros sont annuelles et ça choque certainement moins, ils travaillent eux ! ce genre d'article est médiocre, inutile, injuste, et surtout non-journalistique, puisque vous n'êtes pas capable d'aller au bout des investigations nécessaires pour tenir ce genre de propos et faire de telles remarques. Soyez plus porfessionnel si vous voulez interesser ceux pour qui le sport est plus qu'un loisir, et pour qui le sport ne se limite pas à ce que vous avez l'air de défendre "la peopelerie, le business, l'argent" des pseudo-valeurs qui sentent vraiment mauvais en ces temps de doutes…

  2. admin says:

    Thierry,

    Il s'agit juste là d'une brève factuelle. Il n'y a aucun jugement de valeur. C'est un simple constat : la prime pour cette victoire est de 80 000 euros. Qui a dit qu'elle était énorme à part vous dans votre question ? Après, si vous voulez qu'on garde l'info pour nous, plutôt que de la donner, c'est un autre débat. Mais à ce moment-là, la médiocrité journalistique serait plutôt de votre côté.

    Nous ne sommes pas dans un monde de bisounours. La fin de votre commentaire insinue qu'en ces temps de doute, mieux vaut diffuser des informations positives ? Est-ce vraiment ça votre façon de voir ce métier ?? C'est plutôt vous qui paraissez inquiétant dans ce cas.

    Dans le sport aujourd'hui, il y a aussi de l'argent. Nous sommes juste là pour le constater et en informer les gens. C'est l'idée de ce blog : parler de l'argent qui tourne dans le sport. C'est aux gens d'en tirer les conclusions qu'ils souhaitent sur les montants. Pas à nous. C'est vous qui jugez cette prime de 80 000 euros. Pas nous. Il n'y a pas un mot dans cette mini-brève qui n'est autre qu'un simple fait. Alors que vous lanciez une question, soit. Mais n'insultez pas des gens qui font juste leur boulot.

  3. thierry says:

    Pour vous répondre, à moins que je ne sois totalement dépourvu de sens critique et de capacité de lecture et d'analyse, les termes que vous employez sont tout de même édifiant : "c'est autant de primes à verser…" ; "..qui empochent 20000 euros chacune." ; et votre titre plutôt sans équivoque dans sa terminologie "…encaissent" ; vous ne parlez même pas de la performance, juste de la somme.

    De plus cette info est largement diffusée et même institutionnalisée, il suffit de se rendre sur le site du secrétariat d'état au sport pour avoir l'information. Elle n'a jamais été caché, ce n'est donc pas une information nouvelle, puisque les sommes sont clairement affichées depuis fort longtemps.Concernant la fin de mon commentaire, elle insinue seulement qu'il faudrait peut être mieux informer les "gens" sur la rélaité du sport de haut niveau, exemple la "vie financière des joueurs de curling", plutôt que d'aller encore une fois dans le sens d'une mise en opposition des individus (riche/pauvre, stars/anonyme, sportifs/travailleurs, public/privé…).

    Et pour conclure ne voyez aucune agressivité et ou insulte, je n'ai par ailleurs écrit aucun mot insultant, me semble-t-il, mais plutôt le ras le bol d'un individu qui a donné 15 années de sa vie au sport de haut niveau, qui a été durant 15 ans entraîneur national, qui a cottoyé et travaillé avec nombre de sportifs de haut niveau, et qui a surtout vu leurs sacrifices. Et cet individu souhaite, pour ce que peut apporter et véhiculer le sport, que l'on soit réaliste, le sport de haut niveau ce n'est pas une grande cagnotte ou l'on peut gagner à tous les coups, la carrière d'un sportif de haut niveau est courte, il y a peu d'élus, et peu de réels retours.

    Et oui dans le sport il y a de l'argent, mais certainement plus ailleurs que dans les poches des sportifs, le "gateau" est grand, et nombreux sont les "estomacs affamés".

    Alors par pitiè, pour ces gens que vous dites vouloir informer, dites leur la vérité, avec les primes du sport de haut niveau on ne vit pas !

    Au fait, tous ces sportifs de haut niveau, et ceux qui les suivent, espérant accéder aux podiums, ne font pas ça pour le "dieu billet"

  4. admin says:

    D'une, les mots comme "médiocres" sont une marque d'agressivité. De deux, je vous renvoie au Petit Larousse Illustré pour que vous compreniez mieux la définition du terme "encaissé", qui n'a rien de péjoratif, comme vous semblez l'insinuer.Il n'y a rien de plus factuel.

    De trois, aucun de nos journalistes ne prétend diffuser là un scoop. Mais quel est donc le drame à dire quel est le montant de la prime touché par un médaillé olympique ? Je ne comprend même pas votre emportement. Si au moins cela avait été sur un billet d'humeur. Mais là… sur une brève… Ne trouvez-vous pas cela un peu ridicule ?

    C'est vous qui voyez là une critique dans le fait de dire qu'ils ont gagné de l'argent. Mais qui a parler d'un scandale du fait de gagner 20 000 euros pour une médaille d'argent ?

    Pour ce qui est de la performance sportive, qui n'est pas mise en avant, c'est l'essence même de notre petit blog ! Parler d'argent !! Et c'esr pour ça qu'il marche aussi bien, parce qu'il est différent des autres. si vous voulez l'info sportive, il ya L'Equipe.fr et tous les gros calibres de la presse sportive traditionnelle.

    Pour finir, n'utilisez pas le curling comme argument, puisque dans ce sport, on n'a pas encore eu de médaille.

    Quand a votre expérience qui vous fait juger le sport de haut niveau comme un endroit dans lequel on ne gagne pas d'argent, il s'agit là, pour le coup, d'une opinion, qui ne se base sur aucun chiffre. Et donc pas d'un fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑