Djibril Cissé, quitter le Panathinaikos va coûter cher…

Posté le 20 février 2011 par

x0

Certes, Djibril Cissé est furieux et compte quitter son club, le Panathinaikos dès cet été. Le Français n’accepte pas des décisions arbitrales plus qu’étranges, selon lui, en Grèce. Des erreurs (selon lui) qui ont provoqué la défaite de son équipe face à l’Olympiakos samedi (2-1). « Honnêtement, profitez bien, car ce sont les derniers mois que vous me voyez ici. Dans des conditions pareilles, je ne peux pas rester », a-t-il expliqué (la déclaration complète de Cissé est disponible sur VBCfoot.com).

Seulement voilà, Djibril Cissé a un contrat qui court jusqu’au 30 juin 2013 et un départ dans quelques mois ne dépend donc pas que de sa volonté. Le joueur a été acheté moyennant 8,5 millions d’euros à l’Olympique de Marseille en juillet 2009. A l’époque, cela correspondait tout de même au plus gros transfert de l’histoire du championnat grec. Autant dire que le Pana compte s’en tirer financièrement si départ il y a.

Djibril Cissé a une clause libératoire à 14M€ au Panathinaikos

Certes, avec un salaire de 2,5 millions d’euros annuel, les émoluments du buteur semblent abordables pour un club anglais ou du haut de tableau de Ligue 1, par exemple. Mais la clause libératoire, fixée à 14 millions d’euros, a de quoi faire hésiter les recruteurs. Car si l’ancien international reste très prolifique cette saison (18 buts en 21 matches de Super League), il atteint également les 30 ans cette année. Le club acquéreur sait donc qu’il aura bien du mal a réaliser une plus-value en cas de revente.

Le Panathinaikos acceptera-t-il de vendre plus bas ? Comment le joueur va-t-il convaincre ses employeurs ? Le feuilleton Cissé ne fait que commencer…

Djibril Cissé : « Honnêtement, profitez bien, car ce sont les derniers mois que vous me voyez ici. Dans des conditions pareilles, je ne peux pas rester »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.