A Tijuana c’est chaussures rouges ou banc de touche !

Posté le 8 novembre 2015 par

x0

A Tijuana au Mexique, les joueurs ont obligation de porter des chaussures rouges. Sinon ils ne jouent pas !

A Tijuana au Mexique, les joueurs ont obligation de porter des chaussures rouges. Sinon ils ne jouent pas !

André-Pierre Gignac l’a-t-il remarqué, le 22 août dernier, qu’il avait face à lui une équipe de Tijuana composée de joueurs portant tous des chaussures rouges ? Pas sûr car ce n’est pas une bizarrerie. Quoi que. Surtout quand la pratique se répète, match après match et saison après saison, depuis 2007 que le club existe dans cette configuration.

Une idée de l’excentrique propriétaire ?

Personne ne sait vraiment à qui l’on doit cette pratique bien que tous les regards se portent vers le propriétaire, Jorge Hank Rhon, un politicien et homme d’affaire mexicain dépeint comme fantasque. Sur Wikipedia, il est présenté comme une « personnalité excentrique et controversée. »
Tijauna mexique chaussures rouges

Des joueurs obligés de porter des chaussures rouges ou de cirer le banc de touche

Ce qu’il y a par contre de plus certain est que la pratique des chaussures rouges s’est généralisée et qu’elle est devenue obligatoire, au club, sous peine, pour les joueurs, de ne pas être convoqué pour les matchs.

Certains repeignent leurs propres chaussures

Sauf que se chausser de rouge, surtout au Mexique, un territoire qui n’est pas le premier choix pour les grandes marques de sport, n’est pas toujours chose aisé à Tijuana. Il est déjà arrivé à certains de repeindre leurs propres chaussures puisque l’étrange règlement du club ne l’interdit pas, et même au contraire, il l’encourage !

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.