Arsenal: Plus de mille euros l’abonnement à l’Emirates Stadium !

Posté le 20 octobre 2014 par

x0

Il faut payer plus de 1.200 euros l'abonnement à l'Emirates Stadium pour voir alexis Sanchez et les Gunners d'Arsenal. - @Facebook

Il faut payer plus de 1.200 euros l’abonnement à l’Emirates Stadium pour voir alexis Sanchez et les Gunners d’Arsenal. – @Facebook

La Premier League anglaise est le championnat le plus cher au monde à suivre pour les supporters et Arsenal l’équipe qui tape le plus au portefeuille de ses fans d’après les résultats de l’enquête réalisée chaque année par la BBC. Cette saison, pour s’abonner à l’Emirates, il faut en effet débourser un minimum de 1014 livres (1278 euros) et jusqu’à 2013 livres (2538 euros) pour le tarif le plus élevé.

C’est (très) cher mais à Chelsea (946 euros le plus abordable), Tottenham (965 euros) et Liverpool (896 euros), les prix flambent également. Alors que Burnley propose des abonnements trois fois moins chers que ceux des Gunners, à partir de 415 euros. L’enquête de la BBC rapporte qu’en deux ans, le prix moyen de l’abonnement en Premier League anglaise a augmenté de 8,7% passant de 590 euros à 642 euros.

Les spécialistes du foot anglais s’accordent pourtant à tirer la sonnette d’alarme. Clive Efford, le Ministre des sports au Royaume-Uni a d’ailleurs qualifié l’inflation des tarifs « inacceptable ». La fidélité des fans n’est pas éternelle d’ailleurs la Fédération des supporters de Premier League s’est elle aussi plaint du traitement des clubs à leur égard.

La BBC note que ces prix sont une spécificité anglaise. En France par exemple, et à l’exception du PSG, il est possible de s’abonner à n’importe quel club de Ligue 1, pour moins de 250 euros. En Espagne, les tarifs sont dans la même fourchette que ceux du championnat de France. En Italie, le Milan AC propose des premiers tarifs pour s’abonner, à 205 euros.

La Lamborghini de Sergio Agüero après son passage par les ateliers de Yianni Charalambous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.