ASSE – Ce cher Cheikh M’Bengue…

Posté le 10 septembre 2017 par

x0

Pour un joueur qui n’entre pas dans le projet de jeu du club, le salaire de Cheikh M’Bengue pèse sur les finances de l’ASSE. – @Twitter

Le mercato est désormais terminé partout en Europe, à sa frontière aussi, puisque le championnat turc était l’un de ceux qui faisaient du rab. L’AS Saint-Etienne en Ligue 1 y a vu une occasion, finalement restée vaine, de céder son latéral Cheikh M’Bengue, dont elle ne veut plus pour deux raisons : la concurrence au poste, déjà forte avec Gabriel Silva et Alexandros Katranis et le salaire du joueur à l’ASSE.

L’AS Saint-Etienne paie 80.000€/mois pour Cheikh M’Bengue, dont elle ne voudrait plus

Ce dernier point pose, selon le journal Le Progrès, un vrai souci à la direction stéphanoise. Et pour cause, avec 80.000 euros bruts par mois, sans les primes additionnelles, Cheikh M’Bengue est dans la fourchette haute des revenus du club. La raison, telle que l’explique au quotidien régional tient au fait que M’Bengue a signé libre l’été dernier chez les Verts. N’ayant pas d’indemnité sur le transfert, le club se serait montré plus généreux sur le salaire.

Encore deux ans de contrat pour le latéral, qui n’entre pourtant pas dans les plans de son coach

A la différence d’une prime à la signature conséquente (les clubs en signent parfois pour compenser les joueurs recrutés libres), le salaire de Cheikh M’Bengue s’étale dans le temps, au moins jusqu’à la fin de l’exercice 2018-2019 prochain, pour l’échéance du contrat de l’international camerounais. Tout cela faisant qu’au final, le joueur pèse sur les finances du club, puisqu’il n’entre pas dans les plans de son coach Oscar Garcia. En discussions avancées avec le Fenerbahçe, M’Bengue n’a finalement pas bougé sur ce mercato. Mais ses options restent ouvertes, pour la prochaine fenêtre hivernale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.