ASSE: Sako à Wolverhampton, tous les chiffres du transfert…

Posté le 29 août 2012 par

x0

Bakary Sako - @Iconsport

Bakary Sako, 4e joueur avec le plus de valeur à l'ASSE -- @Iconsport

Ca y est, c’est officiel. Bakary Sako quitte l’ASSE pour rejoindre le club de championship anglaise (l’équivalent de notre Ligue 2) de Wolverhampton. « J’ai toujours voulu évoluer en Angleterre parce que je crois que le style de jeu correspond à mes capacités et je pense que c’est très bien pour moi de rejoindre les Wolves », explique l’intéressé. Si Sako met en avant l’intérêt de l’enjeu sportif dans ce transfert, l’aspect économique a certainement aussi beaucoup pesé dans l’histoire tant le salaire que toucherait le joueur outre-manche serait conséquent. Rémunération, indemnité, durée du contrat, on fait le point sur tous les chiffres du deal.

Sako vendu moins cher par l’ASSE qu’il n’a été acheté

Bakary Sako a donc signé un contrat avec Wolverhampton portant sur 3 saisons. L’indemnité de transfert est estimée à 2,5M€. Une somme inférieure à celle déboursée par l’ASSE pour recruter le joueur à Châteauroux en 2009 (3M€ à l’époque). Difficile, néanmoins, de faire mieux pour les Stéphanois, avec un joueur ne disposant plus que d’un an de contrat. De plus, si la somme peut paraître modeste, elle est loin d’être négligeable pour le club du Forez. Mis à part quelques exceptions (voir les plus grosses ventes du siècles de l’ASSE), les Stéphanois n’ont réalisé que peu de gros départ en terme d’indemnités depuis le début des années 2000.

En Angleterre, Sako devrait toucher le double du salary cap de l’ASSE

Résultat: avec ses 2,5M€, Sako arrive tout juste aux portes des 10 plus grosses ventes du club depuis le début du siècle, comparable à celle d’un certain Kevin Mirallas à l’Olympiakos Le Pirée en janvier 2011. Mais bien sûr, c’est côté salaire que le bond en avant reste véritablement impressionnant. C’est la donnée qui a certainement fini de convaincre le joueur de signer en D2 anglaise. Outre-manche, Bakary Sako quintuplerait son salaire. Ce dernier passerait ainsi de 40 000 euros brut à… 200 000 euros brut.

Sako, le 4e gros transfert de Wolverhampton

De quoi faire rêver. 200 000 euros, c’est plus du double du salary cap instauré par l’ASSE (90 000 euros brut mensuel, selon la très rigoureuse grille des salaires). Enfin, du côté de Wolverhampton, précisons que le transfert de Sako n’est pas le plus gros deal de la saison. Le club a déjà validé 3 autres arrivées pour des montants similaires dont celle de l’ancien joueur du Stade Rennais Boukari (3,8M€). Un investissement rendu possible par les grosses ventes de Fletcher à Sunderland (15M€) et Jarvis à West Ham (près de 10M€) notamment.

Les voitures du PSG saison 2012-2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.