ASSE – Son nombre « d’amis » sur les réseaux sociaux a explosé en 2018

11 janvier 2019 à 13:35 par Thomas

0

L’année 2018 a été plutôt bonne pour les communicants de l’ASSE.

Avec près de 1,8 millions de followers au cumul des trois principaux réseaux sociaux que sont Facebook, Twitter et Instagram, l’ASSE est cinquième en nombre, sur l’ensemble de la Ligue 1. Les Verts sont derrière le PSG (62M), de l’OM (9,2M), l’AS Monaco (8,5) et l’OL (5,7M), au coude à coude avec le LOSC (1,7M). Sur le digital, l’année 2018 semble avoir été plutôt bonne si l’on juge par le niveau de croissance des nouveaux abonnés.

+ 1.245% de followers gagnés par l’ASSE en 2018


Sur l’année 2018 écoulée, il est en augmentation de 1.245% selon nos observations faites sur la plateforme spécialisée Hookit. Très exactement, les Verts ont enregistré le soutien de 127.626 nouveaux followers. Moins toutefois sur Facebook, s’il reste le plus fréquenté des fans stéphanois (47% des abonnés totaux le sont sur le réseau de Mark Zuckerberg, contre 43% sur Twitter et le reste sur Instagram), c’est aussi celui où le désengagement est le plus important et pas seulement du côté des Verts. L’augmentation est surtout palpable sur Instagram ; le mois de décembre dernier, 5.700 nouveaux fans ont suivi le compte ASSEofficiel.

Vous aimerez aussi:  Stade Rennais, FCGB ou LOSC : Où va jouer Koscielny selon les bookmakers ?

Activité plutôt positive sur la croissance du nombre et le niveau des échanges

L’activité des communicants stéphanois sur les réseaux sociaux est plutôt efficace, puisque le club est aussi le cinquième du championnat au niveau des interactions produites. Ce qui compte en effet, pour une bonne pratique, est tout autant d’avoir du monde pour suivre que des abonnés actif, qui réagissent aux publications.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents