Ce qu’ont déjà gagné les skieurs français, cet hiver 2015-2016

Posté le 19 janvier 2016 par

x0

Alexis Pinturault lors d’une épreuve du championnat du monde – @Facebook

Alexis Pinturault lors d’une épreuve du championnat du monde – @Facebook

L’année débute plutôt bien pour nos skieurs tricolores. À l’image d’Adrien Théaux, Jean-Baptiste Grange ou Alexis Pinturault. Ces noms vous disent quelque chose ? C’est normal ! Ces champions, piliers de l’équipe de France de ski alpin, vivent aisément de leur passion et de leur sport.
Sportune vous dit ce que les as du ski français ont déjà gagné cet hiver. Et pour certains, l’année a très bien commencée !

Ce que les skieurs français ont déjà gagné cette saison

– Adrien Théaux : 65 508€
– Gillermo Fayed : 52 781€
– Victor Muffat Jeandet : 44 957€
– Alexis Pinturault : 27 820€
– Thomas Fanara : 17 851€
– Julien Lizeroux : 12 849€
– David Poisson : 11 961€
– Mathieu Faivre : 11 934€
– Thomas Mermillod Blondin : 9 062€
– Jean-Baptiste Grange : 6 716€

Certes, ces dotations n’ont rien de mirobolants comparés à ceux des stars du ballon rond, cependant, les vainqueurs (hommes et femmes) du championnat du monde, se sont partagés la saison dernière la jolie somme de 6.359.806 euros (3.468.287 pour les hommes et 2.881.519 pour les femmes).

110.000 francs suisses (100.639 euros) à partager par course

Les trente premiers de chaque épreuve se répartissent le gâteau. Chez les hommes, cela varie entre 25 000 et 33 000 euros. Le deuxième gagne environ 19 000 euros et le médaillé de bronze environ 12 000 euros. Puis les montants diminuent au fur et à mesure que le classement défile, mais le dixième repart au moins avec 830 euros. LA descente à ne pas rater, et surtout à gagner, est celle de Kitzbühel, où la dotation est gonflée plus de 185.000 euros.

Presque 340 000 euros à la mi-saison

Cette année, le Norvégien Aksel Lund Svindal a déjà remporté 339 780 euros de gains… et la saison n’est pas terminée ! Des dotations auxquelles il faut ajouter les contrats publicitaires individuels, mais également, parfois, des gains pour le moins… insolites. Pour sa victoire à Val d’Isère l’année dernière, Lindsey Vonn a reçu en prime 60 kg de Beaufort et… un veau !

A bord d’un Gulfrstream G200, un jet comme en possède Cristiano Ronaldo


Cristiano Ronaldo : Visite de son jet privé à 19M€ par Sportune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.