Chelsea : Découvrez l’Aston Martin « Diable rouge » de Thibaut Courtois

Posté le 22 octobre 2015 par

x1

Thibaut Courtois a une Aston Martin noire, mais ile gardien de Chelsea n'oublie pas ses origines belges.

Thibaut Courtois a une Aston Martin noire, mais ile gardien de Chelsea n’oublie pas ses origines belges.

Il a commencé au volant d’une Ford Focus, aujourd’hui, c’est en Aston Martin Vanquish que roule le gardien de but de Chelsea, Thibaut Courtois. Telle était la confidence faite au mois d’août dernier par l’international belge à l’occasion d’une opération commerciale menée par le manufacturier Yokohama, nouveau sponsor maillot des Blues.

Le gardien de Chelsea roule à l’Anglaise

Un peu gêné d’ailleurs Thibaut Courtois, d’avouer qu’il a ce bolide modèle Carbon Edition dans son garage. A 400.000 euros et plus l’engin il est vrai qu’il n’est pas à la portée de toutes les bourses mais le gardien flamand avec 130.000 euros par semaine gagnés à Chelsea a les moyens de s’accorder ce plaisir.

En images, l'Aston Martin de Thibaut Courtois


Mais Thibaut Courtois, portier de la sélection nationale de Belgique n’en oublie pas ses origines, même au volant de son bolide. Au noir, il a fait ajouter de discrets éléments de couleur, façon « diable rouge », le surnom que l’on donne aux joueurs entraînés par Marc Wilmots. Découvrez les images de la voiture de Thibaut Courtois dans la galerie ci-dessus.

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

Une réflexion au sujet de « Chelsea : Découvrez l’Aston Martin « Diable rouge » de Thibaut Courtois »

  1. lienard

    Opération interessante de Yokohama qui chausse les roues des Aston Martin des pros, mais on oublie un peu les jeunes joueurs dans les petits centres de formation ou autres petits clubs qui n’ont même pas un petit sponsor pour leur fournir des chaussures de foot.A 17 ans Valentin Lienard joue au Cannet Rocheville en CFA2 et use 4 paires par an à 200euros.Dur dur d’être amateur!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.