F1: Après McLaren, Ferrari se lance dans les dessins animés

Posté le 25 mars 2013 par

x0

Alonso - @Iconsport

Alonso – @Iconsport

Il y a une année, l’équipe McLaren avait lancé une série animée, Tooned, visible sur Youtube, en marge des Grand Prix de F1 et mettant en scène les pilotes de l’équipe de Woking. Le premier numéro a été diffusé lors du GP d’Angleterre et une société de production a été mise en place pour maximiser le produit. L’équipe anglaise ne sera pas la seule dans ce domaine. Ferrari va aussi lancer sa série.

En collaboration avec la société de production italienne Mondo TV, la Scuderia Ferrari finalise un accord pour la réalisation d’un dessin animé, destiné à donner les informations de l’équipe à l’adresse du jeune public. Un total de 26 épisodes de 26 min environ, seront réalisés. Ils mettront en scène deux amis, Chris et Fabri qui se retrouvent soudainement dans le rôle de pilote de course. Naturellement les voitures seront rouges et les personnages proches de Fernando Alonso et Felipe Massa.

Si les deux projets sont différents,  McLaren visant de nouvelle source de revenus en priorité en devenant une entreprise de divertissement, la finalité est la même : l’image. Rajeunir son image est important et il n’existe pas de produit de ce genre dans les médias. Les jeux vidéos visent un public plus adolescent et moins enfant.

Le premier à l’avoir fait était la Fondation Senna avec le personnage de Senninha. Ce dernier, né en 1994 était un comics avant de devenir à la fin des années 90 un dessin animé à succès. « Le petit Senna » sera imité sur le principe par le projet Ferrari. A l’époque, Ayrton Senna voulait s’adresser à la jeunesse du Brésil, via un personnage qui lui ressemblait, afin de véhiculer des valeurs  aux jeunes enfants et ainsi augmenter sa notoriété, améliorer encore son image dans son pays et surtout créer une légende dans le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.