F1 – Le président de Nestlé, bientôt à la tête de la Formule 1 ?

Posté le 26 avril 2012 par

x0

Mouvement autour de la prochaine introduction en bourse de la F1. Peter Bradeck, président de Nestlé, serait bien placé pour obtenir un rôle de président de la Formule 1, en cas d’IPO. Enfin, les médias anglo-saxons ne sont pas vraiment d’accord sur le montant de l’introduction sur les marchés…

Bradeck est un homme qui siège déjà au conseil d’administration de Delta Topco Limited, société basée à Jersey, depuis 2006 et qui dispose de 0.3% du capital (en échange de seulement 27.000 dollars en 2009), qui ont une valeur de 6 millions de dollars aujourd’hui et qui, en cas d’introduction en bourse, en vaudra 30 millions. Une belle affaire donc. Il semblerait que le conseil d’administration du géant agro-alimentaire suisse soit d’accord pour cette nomination de Président de la Formule 1 de l’autrichien. Notons que l’homme siège déjà au conseil du Crédit Suisse, l’Oréal (logique) et d’Exxon Mobil.

2, 2,5 ou 3 milliards introduits à Singapour ?

Les chiffres font tourner la tête et la bataille de source devient de plus en plus forte. Il y a 15 jours, l’agence Bloomberg annonçait que la Formule 1 introduira seulement 20% de son capital en bourse de Singapour en échange de 2 milliards de dollars. Ce matin, le Wall Steet Journal (concurrent de Bloomberg) annonce une offre à 2.5 milliards dollars, tandis que hier, l’agence Bloomberg réajustait à 3 milliards de dollars.

Depuis le départ, Tomorrownewsf1.com ajuste au chiffre de 2 milliards d’euros les estimations de cette introduction en bourse de Singapour, la plaçant désormais entre les chiffres du WSJ et Bloomberg. Une chose est toutefois établie: CVC Capital Partner introduira 20% du capital de la Formule 1. Reste à savoir sa valeur réelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.