F1 – Toto Wolff, le nouveau Flavio Briatore

Posté le 22 janvier 2013 par

x0

GP Chine - @Iconsport

GP Chine – @Iconsport

Toto Wolff, homme d’affaire autrichien discret ayant fait sa fortune dans le sport automobile (championnat de voitures de tourisme allemande) a quitté son poste opérationnel chez Williams à peine une année après y avoir accédé suite au départ d’Adam Parr, pour devenir le nouveau directeur exécutif de Mercedes AMG F1. Toutefois, l’homme tisse une intéressante toile.

S’il quitte ses responsabilités exécutives dans l’équipe Williams, Wolff n’en reste pas moins un homme d’influence avec 16,31% du capital du team anglais qui est côté en bourse de Francfort depuis Mars 2010. Toutefois, son arrivée chez Mercedes ne correspond pas uniquement avec un nouveau poste, mais avec une prise de participation dans le capital de Mercedes AMG F1.  Selon les rumeurs, Wolff disposerait de 14,9 à 20% du capital de l’équipe basée à Brackley.

L’autrichien est aussi le mari de Suzie Wolff (ex Stoddart) qui est pilote d’essais de Williams et la seule femme à ce poste aujourd’hui, mais aussi l’agent historique du jeune Valteri Bottas qui sera titulaire dans l’équipe anglaise en 2013 aux côtés de Pastor Maldonado.

Au total le patrimoine de Toto Wolff en Formule 1 est estimé aujourd’hui à près de 70 millions d’euros. L’autrichien, de part son approche n’est pas sans penser à Flavio Briatore. En effet, l’italien était aussi actionnaire de Benetton, mais était propriétaire de Ligier, puis actionnaire de Minardi, en même temps qu’il était l’agent de Fisichella, Trulli et Wurz à la fin des années 90. L’histoire se répète donc.

Une histoire qui pourrait être intéressante. En effet, Flavio Briatore avait racheté Ligier pour obtenir les moteurs V10 Renault pour son équipe Benetton, afin que cette dernière reste compétitive. Toto Wolff en investissant dans Mercedes AMG F1 et en prenant des responsabilités pourrait permettre à l’équipe Williams de disposer de moteur turbo d’un constructeur en 2014 par exemple. L’histoire nous dira si cela se réalise. Reste que l’autrichien est entrain de devenir aussi influent que Red Bull et Ferrari.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.