F1: Voici les monoplaces les plus coûteuses de l’histoire

Posté le 27 décembre 2011 par

x0

Le développement d’une monoplace de F1 est le secteur qui coûte le plus cher dans le budget d’une équipe. Concevoir une monoplace n’est pas si élevé (1 millions d’euros), mais mettre en place des ressources pour la faire progresser est nettement plus complexe. Ces dix dernières années, trois projets de Formule 1 n’ont pas abouti, directement, malgré des investissements colossaux.

Très souvent l’objectif d’une équipe est d’améliorer les performances de sa monoplace en cours de saison. Allouant ainsi plusieurs millions d’euros pour y parvenir. Le quotidien d’un team F1 passe par cette étape. Cela tient toutefois compte du fait qu’il existe une monoplace déjà conçue. Ici nous allons parler de ces trois projets extrêmement coûteux en temps, hommes et argents. Certain de ces projets trouveront une fin heureuse et d’autres nettement moins. Voici les 3 F1 les plus chères de l’histoire…

Découvrez les 3 voitures de F1 les plus chers de l’histoire

1. BRAWN BGP01, entre 100 et 350 millions d’euros

La machine championne du monde 2009, propulsée par un moteur Mercedes-Benz était à l’origine un projet Honda, nommée RA109. Le constructeur japonais ayant annoncé son retrait en fin d’année 2008, cette machine était déjà en fin de développement et Ross Brawn, son géniteur, ne souhaitait pas qu’elle ne soit pas exploitée. Le constructeur nippon a offert 100 millions d’euros de dédommagement à l’équipe. Ainsi l’équipe Brawn GP avec Jenson Button et Rubens Barrichello a participé, avec le concours de Mercedes-Benz, au championnat 2009 de Formule 1, dominant le début de saison comme jamais auparavant.

Selon les estimations, cette machine a été la plus coûteuse de l’histoire. Entre 100 et 350 millions d’euros d’investissement (comprenant le châssis, le moteur et le système de récupération d’énergie cinétique KERS) ont été consentis dans cette voiture. Pour cela, Honda avait sacrifié 50% de son budget 2008 pour cette monoplace. Quatre usines avec quatre équipes de développement ont travaillé durant 18 mois à son développement.

Cette voiture ne naîtra jamais sous le nom de Honda et sera championne du monde en 2009 sous le label Brawn. Son atout majeur : un système de double diffuseur qui était sur le papier illégal, mais considéré comme une interprétation de règlement d’alors.

Découvrez les autres voitures et leur prix en page 2 ci-dessous…

Pages: 1 2Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.