FIFA 18 dévoile son premier trailer et signe Cristiano Ronaldo pour ambassadeur

5 juin 2017 à 17:45 par Thomas

0

Cristiano Ronaldo à l’affiche de FIFA 18 ? Des éléments semblent le prouver…

C’est encore l’une des rares choses qui lui manque, que d’être en vedette pleine ou pour partie seulement, du jeu de foot sur console le plus disputé au monde. Peut-être parce que son éternel double mais néanmoins rival, Lionel Messi a été plusieurs années durant, la tête d’affiche des jeux du groupe EA Sports. Et qu’à l’inverse, Cristiano Ronaldo a joué deux ans ce rôle, pour l’éditeur concurrent Konami et son jeu EA sports. L’attaquant du Real Madrid n’a jamais été associé aux jeux FIFA mais cela va changer, avec l’opus à venir, FIFA 18.

Cristiano Ronaldo ambassadeurs de FIFA 18 ? Les images...

Des images de Cristiano Ronaldo en jaquette de FIFA 18 circulent sur la toile

La raison ? Ce sont d’abord ces images qui circulent massivement sur les réseaux sociaux, de l’international portugais en jaquette des éditions du jeu (voir diaporama ci-dessus). Elles sont des fuites d’un géant scandinave de l’e-commerce, le groupe Coolshop. L’espace d’un moment, avant leur retrait cette journée de lundi, les clients de la plateforme avaient le droit sinon d’acheter, au moins de visiter les pages associées au jeu, dont la date de sortie officielle n’est prévue qu’à la fin de septembre prochain. Dans la foulée ce lundi, l’éditeur canadien du jeu a publié son tout premier trailer avec… Ronaldo en guest!

L’attaquant du Real Madrid n’a pas laissé un souvenir impérissable, du côté de Konami

A s’associer à Cristiano Ronaldo, c’est en effet le moment pour EA Sports, car l’attaquant portugais est au sommet de sa carrière, double champion d’Europe 2016, nations et clubs, il vient d’ajouter un doublé en plus, Liga – Ligue des champions 2017, à son incroyable palmarès. Le quadruple Ballon d’or (bien parti pour en prendre un cinquième) est une énorme recrue, le footballeur le plus populaire de la planète. Selon toutefois le prix et l’investissement du joueur. Car il faut se souvenir que Konami avait été déçu de son expérience avec CR7 ; le groupe nippon lui reprochant son manque d’implication, alors qu’il lui versait plus d’un million d’euros par an, pour défendre ses titres, PES 2012 puis 2013.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑