Football Leaks serait-il coupable de chantage sur Doyen Sports ?

Posté le 24 janvier 2016 par

x0

Les révélations de Football Leaks ne seraient pas nécessairement d'intérêt public. - @DR

Les révélations de Football Leaks ne seraient pas nécessairement d’intérêt public. – @DR

Ils sévissent et de plus en plus fréquemment depuis le début de l’année 2016. Les auteurs du site Football Leaks qui souhaitent rendre le foot plus transparent, à la manière du Wikileaks de Julien Assange seraient loin d’être eux-mêmes des enfants de cœur. C’est en tout cas ce qu’affirme le journal The Sun ce weeek-end.

Les défenseurs d’un football juste seraient des maîtres chanteurs

D’après le tabloïd anglais, les défenseurs d’un football juste se seraient rendus coupables de chantage et de tentative d’extorsion de fond auprès du puissant fond d’investissement Doyen Sport. Le Sun en veut pour preuve des échanges de mails, réclamant aux responsable de Doyen Sports, « jusqu’à 1 million d’euros » sous peine, sinon, de publier des informations censées rester confidentielles.

L’étrange Artem Lovuzov derrière Football Leaks

L’homme au centre de ce chantage répondrait au nom de Artem Lovuzov mais d’après le Sun, ce ne serait qu’un pseudonyme. Les faits tels qu’ils nous sont rapportés correspondent assez bien à la réalité : entre l’envoi des mails et la publication de nouvelles révélations, promesse aurait été faite par Artem Lovuzov de ne plus rien publier. Or, il est vrai qu’au mois de décembre et jusqu’à ce début de janvier, rien n’a filtré, le site (qui a depuis changé d’adresse et d’hébergeur) était même inaccessible pour tout le monde. Depuis, les révélations ont repris de plus belle.

500.000 à 1M€ réclamés à Doyen Sport pour se taire

Tout aurait commencé au mois d’octobre 2015 par des mails envoyés depuis le Kazakhstan à Nelio Lucas, le PDG de Doyen Sports. « La fuite est bien plus importante que vous ne l’imaginez… », puis « un don généreux et vous pouvez être sûr que les informations en ma possession seront toutes détruites » aurait écrit l’auteur du message. Et quand il lui est demandé ce qu’il entend par généreux, Lovuzov répond : « Je pense que quelque chose entre 500.000 et un million d’euros serait une bonne offre pour ces informations là, mais je vous laisse me faire vos suggestions ».

Des menaces suivies d’effet

A peine deux jours plus tard, n’ayant pas reçu de réponse, le maître chanteur se serait fait plus menaçant. « Comme je vous l’ai dit, je suis un homme de parole, j’ai donc cessé de publier et j’ai retiré les informations du site pour éviter toute spéculation. » « Pour cette raison, je vous donne jusqu’à 16h00 ce mardi pour contacter mon avocat, afin de trouver une solution appropriée à cette impasse. Sinon, le liens seront réactivés et d’autres documents seront publiés. »

Football Leaks a déjà fait tomber Twente

De ce point de vu, si l’histoire est exacte, l’auteur n’aura donc pas menti. Le site Football Leaks existe depuis septembre 2015 et parmi ses révélations, l’une d’elle a conduit la fédération néerlandaise à bannir le club de Twente de toutes compétitions européennes pendant trois ans.

Bienvenue chez Neymar


FC Barcelone-La maison de Neymar en catalogne par Sportune

Catégories: business, Eurosport, football, infoot, Sport business, Yahoo

Mots clés:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.