Ballon d’Or 2014: La valeur marchande de tous les vainqueurs du trophée

Posté le 12 janvier 2014 par

x2

Lionel Messi et son Ballon d'Or - @Icon Sport

Lionel Messi et son Ballon d’Or – @Icon Sport

C’est un exercice particulièrement intéressant pour nous, fans de sport business, réalisé par le site La Ciudad Deportiva en Espagne. Qui s’est amusé à calculer la valeur marchande actuelle des Ballons d’Or en tenant compte de l’inflation depuis l’année de leur sacre. Car faut-il rappeler que c’est ce lundi 13 janvier que sera dévoilé le nom du Ballon d’Or 2014 ; un trophée qu’ils sont trois à convoiter : Franck Ribéry, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.

3 Combien vaudraient les lauréats du Ballon d’Or s’ils étaient sacrés aujourd’hui ?

Pour exemple de la méthodologie employée par la Cidudad Deportiva, le Ballon d’Or gagné en 1998 par Zinedine Zidane. Le Français valait au moment de son sacre, 67,9 millions de dollars mais avec l’inflation cela représente aujourd’hui 97,1 millions de dollars. C’est ainsi par exemple que l’on découvre que ce même Zidane était à l’époque de son sacre plus cher que Cristiano Ronaldo quand il a reçu le trophée en 2008 alors qu’il défendait encore les couleurs de Manchester United.

Des trois finalistes au Ballon d’Or 2014, Ribéry est le moins cher

Quand, en 1974, Johan Cruyff a reçu son troisième Ballon d’Or il était alors plus cher que Rivaldo au moment de son sacre en 1999 et à peine moins que Pavel Nedved lauréat en 2003. La Ciudad Deportiva a mis ce classement en comparaison avec les trois finalistes cette année. Si Lionel Messi et Cristiano Ronaldo sont plus chers que tous les autres lauréats avant eux, ce n’est pas le cas de Franck Ribéry. Jugez plutôt…

La valeur marchande des lauréats au Ballon d’Or

Joueur Année du sacre Valeur marchande actuelle
Lionel Messi (nominé cette année) 2013 163,1M$
Cristiano Ronaldo (nominé cette année) 2013 135,9M$
1. Lionel Messi 2009 108,9M$

Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2Suivant

2 réflexions au sujet de « Ballon d’Or 2014: La valeur marchande de tous les vainqueurs du trophée »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.