Le salaire de Andy Delort au Toulouse Football Club (TFC)

Posté le 29 janvier 2017 par

x0

Les éléments se conjuguaient favorablement pour Andy Delort et le TFC, qui ont décidé d’unir leurs efforts. – @Twitter

Jean-Christophe Cano, l’agent d’andy Delort, n’a pas manqué de sollicitations, cet hiver, pour son poulain Andy Delort. L’AS Saint-Etienne, le Stade Rennais ou le Toulouse FC pour trois des plus pressants ont tenté des approches mais c’est le club haut-garonnais qui a finalement fait signer l’attaquant des Tigres de Monterrey. Pour qu’il revienne en Ligue 1, le journal L’Equipe révèle que le joueur et le club ont fait des efforts financiers. Car le salaire de Andy Delort au Toulouse Football Club (TFC) sera inférieur à celui qu’il touchait au Mexique.


L'hallucinante collection de voitures du boss… par Sportune

Le Toulouse FC a fait des efforts pour assumer le salaire de Andy Delort

Le quotidien sportif l’estime proche de 150.000 euros bruts par mois, soit l’un des plus hauts salaires jamais assumé par le club des Violets, comparables à ceux versés, à l’époque, à Etienne Capoue et Moussa Sissoko. C’est, de fait, le plus haut revenu du vestiaire toulousain, cette saison 2016-2017, près de quatre fois supérieur au salaire moyen du collectif, coaché par Pascal Dupraz. Si Toulouse a sacrifié à ses habitudes, en faisant un effort conséquent, Andy Delort, aussi a réduit ses émoluments.

Mais l’attaquant de 25 ans a aussi revu à la baisse ses prétentions, pour rentrer en Ligue 1

Chez les Tigres de Monterrey, il avait l’un des salaires les plus élevés du club, à près de 200.000 euros bruts, hors primes à la performance. Inférieur, toutefois, à celui de son partenaire et par ailleurs, ancien attaquant du Toulouse Football Club, André-Pierre Gignac (près de 4M€ par saison). Le transfert d’Andy Delort avoisinerait les 6 millions d’euros d’indemnités, versées au Tigres de Monterrey. L’attaquant de 25 ans n’aura fait qu’une courte pige, inférieure à six mois, de l’autre côté de l’Atlantique. Il est de retour en Ligue 1, qu’il a découvert sous le maillot du Stade Malherbe de Caen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.